La 3e Guerre PDF

Généralement attribués à la Waffen-SS, ces massacres furent aussi perpétrés par des unités de la Wehrmacht, de la Kriegsmarine, de la Gestapo, du SIPO-SD et par leurs auxiliaires français. 6 civils exécutés par la 3e Panzerdivision SS Totenkopf. la 3e Guerre PDF hommes exécutés et 24 fermes incendiées par la 3e Panzerdivision SS Totenkopf.


Le Monde sera bientôt assujetti à une Caste puissante. Aten Daleth, agent clandestin pour la plus grande armée privée de la planète, en est parfaitement conscient, et cumule les missions dans un unique objectif : remplir son compte bancaire et se retirer de la société, vite.

Mais, mandaté pour espionner le réseau altermondialiste « 3 », il découvre l’existence d’une structure organisée, nantie de moyens considérables et d’une stratégie secrète.
Baladé de Genève à Jérusalem, du Bangladesh à l’Équateur, il plonge dans une force latente et surprenante, déterminée à modifier le cours de l’Histoire.
Une force qui va le contraindre à choisir un camp : celui des Élites, ou celui des Populations…

Solidement documentée, rédigée avec l’appui d’un ex-agent gouvernemental, La 3e Guerre ne parle pas de conflit militaire ni d’explosion ultime. Elle relate un affrontement bien plus exaltant, empreint du souffle épique de notre Présent, et renoue avec l’action pour réinventer notre horizon.

Plongez dans son bras de fer colossal, et tenez la tension.

Bataille d’Amiens, après de durs combats, la 13e division d’infanterie allemande reprit la localité. 80 soldats britanniques et français tués, 15 blessés. Emmerin et 8 autres civils abattus ou brûlés vifs sur ordre d’un officier du 497e régiment de la Wehrmacht. 32 artilleurs de la 5e DINA fusillés. N’Tchoréré, officier français refusant d’être séparé de ses camarades officiers blancs, par un feldwebel allemand du 25e régiment d’infanterie allemande. 41e régiment d’infanterie sont capturés, rassemblés dans un champ et passés par les armes. Convention de Genève de 1929, les soldats africains de l’armée française qu’elle avait faits prisonniers.

SS-Panzer-Division Totenkopf massacrent 13 tirailleurs sénégalais français prisonniers. Le 22 Représailles après la mort de Karl Hotz : 48 otages sont fusillés en représailles de l’assassinat du lieutenant-colonel allemand Karl Hotz. 50 otages, en majorité des communistes, sont fusillés en représailles de l’assassinat d’un officier allemand. Le 8 Cinq martyrs du lycée Buffon : 5 lycéens de 17 à 20 ans sont fusillés par les Allemands au stand de tir de Balard pour attentats contre des soldats allemands.