la belle helene de constantinople mise en prose d’une chanson de geste PDF

Gayant et Marie Cagenon devant le beffroi de Douai. Gayant est inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité comme membre de  Géants et dragons processionnels de La belle helene de constantinople mise en prose d’une chanson de geste PDF et de France .


Depuis 1827, les opérations de restaurations ou reconstructions de l’ensemble de la famille sont coordonnées, les principales dates sont 1859, 1867, 1874, 1881, 1885, 1892, 1912, 1922, 1947 et 1954. Depuis leur retour d’après-guerre, chaque année, les mannequins d’osier sont démontés afin d’être nettoyés et restaurés pour éviter des retouches lourdes. Contrairement à d’autres villes, Douai n’a pas donné de nom à son géant, l’appelant simplement  gayant , c’est-à-dire géant en picard, langue en vigueur à Douai à l’époque. Cette absence de nom pose la question de sa représentation. Scarpe, inquiets des attaques barbares, vinrent demander au sire de Cantin, Jehan Gelon, de venir les aider si la ville était attaquée. De nombreux historiens rejettent la légende de Jean Gelon et préfèrent y voir un hommage de la ville à Saint Maurand. Il existe deux histoires appuyant cette hypothèse qui ont pour point commun l’apparition de Saint Maurand en songe afin d’empêcher la prise de la ville par les Français.

En 1479, les Français menaçaient la ville de Douai alors bourguignonne. Au petit matin du 16 juin 1479, jour de la Saint Maurand, les troupes françaises essayèrent de pénétrer dans la ville par la Porte d’Arras, le portier donna l’alarme et sauva ainsi la ville. Morant aidé d’une armée assiège sans effet la tour du Géant, un vassal félon et païen situé à Douai. Cette tour est reliée par un souterrain à Cantin, où siège le géant Maloré, frère du géant de Douai.