La Caraïbe dans l’histoire militaire de la France PDF

Le 16 février est le 47e jour de l’année du calendrier grégorien. Il reste 318 jours avant la fin de la Caraïbe dans l’histoire militaire de la France PDF’année, 319 si l’année est bissextile.


Cinq siècles après les débuts de son aventure américaine, la France est toujours sur les lieux- mêmes où tout avait commencé : à Saint-Pierre-et-Miquelon ; aux Antilles, avec Saint-Barthélemy, Saint-Martin, la Désirade, les Saintes, Marie-Galante, la Guadeloupe et la Martinique ; en Guyane. Ces territoires font partie intégrante de la France, ce qui, au regard des flux et reflux de l épopée coloniale des pays européens, constitue une exception que l Histoire peut aider à expliquer. L attachement des « Iles d Amérique » à la France n est pas une simple vue de l esprit, car les Vieilles Colonies ne furent jamais des colonies comme les autres. À bien y regarder les Antilles et la Guyane se situent à des intersections de l histoire militaire française. Entre l histoire de l Armée Française qui commence véritablement avec Louis XIV et Louvois, et celle de l Armée coloniale qui ne fut créée, dans la difficulté qu en juillet 1900, les Antilles et la Guyane trouvent leur place. Mais une place singulière : il n y eut jamais de troupes indigènes aux Antilles. Pourtant la citoyenneté octroyée en 1848 n empêcha pas que les Antillais fussent incorporés en priorité dans les troupes coloniales, en 1914-1918 comme en 1939-1945. Il faut attendre la création du SMA (1961) dans le contexte de la décolonisation de l Empire, pour que l assimilation des vieilles colonies (1946) prenne également un tour militaire. Bref, le SMA marque la fin d une histoire séculaire que les Antillais et Guyanais français ont payé au prix fort, celui de l impôt du sang versé sur les champs de bataille de 1914 à 1962.

C’était généralement le 28e jour du mois de pluviôse dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du cyclamen. 1214 : Jean sans Terre débarque à La Rochelle. 1808 : l’armée de Napoléon entre en Espagne. 1848 : dernier concert de Frédéric Chopin à Paris.

1862 : fin de la bataille de Fort Donelson. 1871 : la guerre franco-prussienne prend fin par une défaite de la France. 1873 : la République est proclamée en Espagne. 1918 : la Lituanie obtient son indépendance. Douvres est attaqué par un sous-marin allemand.

1932 : en Irlande, le Fianna Fáil dirigé par Éamon de Valera remporte les élections. 1933 : devant la menace allemande, la Tchécoslovaquie, la Roumanie et la Yougoslavie constituent la  Petite Entente  et créent un conseil permanent. 1936 : le Front populaire gagne les élections en Espagne. 1940 : le premier Lord de l’Amirauté britannique Winston Churchill ordonne la mise hors de combat d’un navire allemand, l’Altmark, dans un fjord de Norvège. 1942 : des sous-marins allemands attaquent des raffineries de pétrole à Aruba, aux Antilles néerlandaises. 1945 : début de raids aériens massifs des Boeing B-29 de l’aviation américaine sur Tokyo. 1948 : proclamation de la République populaire de Corée du Nord, date correspondant a l’anniversaire de Kim Jong-il.