La Chine et le traité de versailles (1919): Une trahison occidentale PDF

Vue du mur en 1986, la partie ouest couverte de graffitis et de peintures murales. Carte de Berlin avec le tracé du mur en violet. Le mur, composante de la frontière intérieure allemande, sépare physiquement la ville en Berlin-Est et Berlin-Ouest pendant plus de vingt-huit ans, et constitue le symbole le plus marquant d’une Europe divisée par le rideau de fer. Un nombre indéterminé de personnes furent victimes des tentatives de la Chine et le traité de versailles (1919): Une trahison occidentale PDF du mur.


L’étude de cette facette de la Conférence de la Paix est riche d’enseignements. Elle révèle les difficultés de l’arbitrage des intérêts des nations, les impasses, les compromis de la politique internationale, la transgression des valeurs affichées, les bonnes intentions, le cas quasi-pathologique du président Wilson. L’affaire du Shantung constitue un cas d’école de la diplomatie, de la géopolitique et du droit international ; elle conserve son intérêt dans l’analyse actuelle des relations de l’Occident avec l’Asie, avec la Chine tout particulièrement.

En effet, des gardes-frontière est-allemands et des soldats soviétiques n’hésitèrent pas à tirer sur des fugitifs. Vestige du mur de Berlin, 2004. Panneau indicateur de l’ancienne division allemande. Occupation de l’Allemagne après la Seconde Guerre mondiale. La position et l’importance de Berlin en font un enjeu majeur de la guerre froide qui s’engage dès la fin des hostilités.

Les Soviétiques s’emploient dès lors à gêner les communications des Occidentaux avec Berlin-Ouest, sans doute pour les forcer à abandonner l’ancienne capitale du Reich. La création de deux États consolide la division politique de Berlin. On commence alors des deux côtés à sécuriser et à fermer la frontière entre les deux États. En réalité, la portée pratique de cette indépendance est très limitée. Cet ultimatum marque le début de la crise de Berlin qui sera au cœur des relations Est-Ouest pendant quatre ans. Depuis sa création en 1949, la RDA subit un flot d’émigration croissant vers la RFA, particulièrement à Berlin. La frontière urbaine est difficilement contrôlable, contrairement aux zones rurales déjà très surveillées.

Les Allemands appellent cette migration de la RDA communiste à la RFA capitaliste :  voter avec ses pieds . Pendant les deux premières semaines d’août 1961, riches en rumeurs, plus de 47 000 citoyens est-allemands passent en Allemagne de l’Ouest via Berlin. En outre, environ 50 000 Berlinois sont des travailleurs frontaliers, travaillant à Berlin-Ouest mais habitant à Berlin-Est ou dans sa banlieue où le coût de la vie et de l’immobilier est plus favorable. Comme tous les pays communistes, la RDA s’est vu imposer une économie planifiée par Moscou. La production industrielle augmente moins vite que prévu. En effet, les investissements sont insuffisants. La construction du Mur, le 20 novembre 1961.

Le 13 août 1961, la construction du mur de Berlin commence. Le programme de construction du Mur est un secret d’État du gouvernement est-allemand. Si je comprends bien votre question, il y a des gens en Allemagne de l’Ouest qui souhaitent que nous mobilisions les ouvriers du bâtiment de la capitale de la RDA pour ériger un mur, c’est cela ? Après trois heures d’attente, une vieille dame passée au secteur Ouest fait signe à ses connaissances restées à l’Est, 1961. Ulbricht est ainsi le premier à employer le mot  Mur , deux mois avant qu’il ne soit érigé.