La Civilisation inconsciente PDF

Image created with a mobile phone. Pour la sémiologie ou sémiotique, qui a développé tout un la Civilisation inconsciente PDF de sémiotique visuelle, l’image est conçue comme produite par un langage spécifique. Le mot image en français vient du latin imago, qui désignait autrefois les masques mortuaires.


John Ralston Saul n’est pas seulement un grand voyageur mais plutôt un baroudeur de l’esprit. Persuadé qu’il faut établir une relation judicieuse entre les idées et l’action, il a décidé de dresser une anatomie de la société moderne. Après Les bâtards de Voltaire (Payot, 1993), il récidive dans sa condamnation de la raison et surtout de l’esprit technocratique avec Le compagnon du doute (Payot, 1996), vade-mecum de la bêtise ordinaire. Dans La civilisation inconsciente, il affine sa thèse : le seul mode véritable de mise en cause des sociétés en crise a toujours été le langage. Il veut revivifier les mots, mener «une guérilla linguistique» contre l’égoïsme et le conformisme. La raison n’est qu’un paravent derrière lequel les élites s’abritent pour gouverner le monde comme bon leur semble, parfois même dans la plus totale … irrationalité. Dans ce troisième volume, John Saul relie le langage à la réalité, clarifie les notions d’individualisme et de démocratie et fustige avec conviction le retour des corporatismes. John Saul est né en 1947, à Ottawa, au Canada. Après des études à Londres et à Paris, il fit carrière dans la finance et l’industrie, qu’il abandonna pour se consacrer à l’écriture. Il a écrit trois romans d’aventures, Baraka, Mort d’un général » et « Paradis Blues », et un recueil de nouvelles, « De si bons Américains ». »

Quels sont les liens entre Dieu et l’image ? Représentation d’un être ou d’une chose par les arts graphiques ou plastiques, la photographie, le film, etc. L’image se définirait comme une représentation ou une reproduction de quelque chose. Dans le monde romain, l’imago désignait un portrait de l’ancêtre en cire, placé dans l’atrium et porté aux funérailles. L’image est le langage commun de l’humanité. Il convient tout d’abord de distinguer les images mentales des images perceptives. Platon était la seule à avoir un intérêt philosophique : ombre, reflet.

Certaines images entretiennent un rapport analogique avec ce qu’elles représentent. Certaines représentations entretiennent un rapport direct avec leur objet, mais sans ressemblance physique, comme un organigramme d’entreprise ou le schéma d’un montage électronique. Les images métaphoriques procèdent par comparaison : lorsque l’on dit  cette femme est une vipère  ou  cet homme est un chacal , les affirmations ne sont pas entendues de manière littérale mais impliquent une comparaison entre des personnes et, dans ce cas, des animaux, suivant les qualités que l’on prête de manière conventionnelle à ces animaux. En marketing, l’image de marque est la représentation favorable que se donne, vis-à-vis du public, une firme, une institution, une personnalité. En raison de l’influence remarquable de l’audio-visuel dans la vie moderne, les sociétés et en particulier les sociétés occidentales ont tendance à accorder une primauté de l’image dans le domaine de la communication. Hollywood est né à Byzance, parce que la civilisation de l’image ainsi instaurée aboutit à notre  médiacratie  moderne. La locution une image vaut mille mots illustre la dimension positive du phénomène de l’image.