La démocratie sociale : doctrine et programme du Parti radical-socialiste PDF

Rome d’octobre 1922, Mussolini est nommé chef du la démocratie sociale : doctrine et programme du Parti radical-socialiste PDF par le roi Victor-Emmanuel III. Longtemps hostile à la transformation des faisceaux en parti, Mussolini envisage, au cours de l’été 1921, de s’appuyer sur un parti pour la conquête du pouvoir.


La démocratie sociale : doctrine et programme du Parti radical-socialiste / Ch. Debierre,..
Date de l’édition originale : 1905

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Les membres des faisceaux, les ras locaux, s’y opposent, groupés autour de Dino Grandi, et organisent durant le mois d’août une virulente campagne interne contre Mussolini et le pacte de pacification. Le symbole sur le drapeau est les faisceaux. Au cours de l’été 1921, les escouades fascistes se retrouvent alors, pour la première fois de leur histoire, face à une amorce de riposte organisée, aussi bien de la part du gouvernement italien que des organisations socialistes. Le symbole de cette nouvelle politique de l’État est l’épisode de la fusillade de Sarzana, en Toscane, au cours de laquelle douze soldats mettent en fuite cinq cents fascistes toscans, rendus agressifs par des pourparlers trop longs à leur goût.

Pour Mussolini, ces épisodes relativisent la capacité opérationnelle réelle des faisceaux. Enfin, à l’automne 1921, les faisceaux regroupent 320 000 inscrits répartis dans 2 200 faisceaux, soit 10 fois plus d’inscrits qu’en 1920. 1921, plus favorable à la prise du pouvoir par la voie légale. Ces désaccords portent sur les moyens et sur le programme, Grandi souhaitant s’appuyer dans la rédaction de ce document sur la constitution du Quarnaro. Le congrès fondateur du Parti national fasciste se tient à Rome, entre le 7 et 10 novembre 1921. Il prend l’allure d’une parade militaire, coorganisée par Mussolini et ses opposants, regroupés autour de Dino Grandi. Le premier jour du congrès, les deux groupes, l’un autour de Mussolini, l’autre de Grandi, s’étaient comptés, réservant leurs applaudissements aux orateurs.