La déontologie du magistrat – 3e éd. PDF

Jean-Pierre Rosenczveig, né le 7 novembre 1947 à Paris, est un magistrat français. De 1974 à 1981, il devient juge des enfants à Versailles puis de 1981 à 1984, conseiller technique au cabinet la déontologie du magistrat – 3e éd. PDF secrétariat d’État chargé de la Famille. De 1984 à 1992, il crée puis dirige l’Institut de l’enfance et de la famille, établissement public sous tutelle des Affaires sociales.


L’examen de la déontologie des magistrats repose sur l’étude de ses sources et de la jurisprudence du Conseil supérieur de la magistrature et du Conseil d’État qui, au fil des décisions et arrêts, ont véritablement donné naissance à un corpus de règles déontologiques à même de guider les juges dans leur activité professionnelle comme dans leur vie privée.L’avènement d’une déontologie des magistrats n’a été rendu possible que grâce à un changement d’état d’esprit des instances disciplinaires, qui sont peu à peu passées d’une logique purement répressive, à une politique plus préventive et pédagogique, qui repose aujourd’hui sur l’idée de responsabiliser les magistrats.
L’ouvrage propose dans un premier temps de rappeler ce que recouvre très exactement cette notion aujourd’hui, grâce à une première approche sémantique de la déontologie. Puis il revient sur la question de la codification de règles ou principes déontologiques, comme sur celle de la création d’un ou plusieurs organes consultatifs et de conseil en matière déontologique. Enfin, il expose le développement au sein des juridictions judiciaires d’une logique d’entreprise, fondée sur la distinction des bons magistrats, afin de responsabiliser professionnellement les magistrats de l’ordre judiciaire.

Il a pris sa retraite le 30 juin 2014. Depuis 1991, il est membre du comité de rédaction du Journal du droit des Jeunes et du Journal international des droits de l’enfant. En 2002, il est président du jury des  Plaidoiries sur les droits de l’Homme , Mémorial de Caen. 2014 : président du groupe de travail sur les droits des enfants et auteur du rapport  De nouveaux droits pour les enfants ? 1994-1998 : membre du Conseil d’administration de la Fondation R. Coauteur, Les Nouvelles Procréations, rapport au Premier ministre, Documentation française, 1985.

Les Droits des enfants en France, IDEF, 1989 – Bayard, 2011. La Convention des droits des enfants en 89 questions, IDEF, 1989. La Déontologie des travailleurs sociaux au carrefour des libertés des usagers, rapport au ministre des Affaires sociales et de l’Intégration, 1992. Moi, mon ex, mes, nos enfants, Éditions Jeunesse et Droit, coll. Deux cents questions sur , 1997, 253 p. En collaboration, l’Éducation civique en 4e, éd. Les Responsabilités en travail social, éd.