La guerre censurée : Une histoire des combattants européens de 14-18 PDF

Son rôle dans le conflit fait l’objet de plusieurs controverses. 1869, il est le benjamin de sa promotion car il n’a que dix-sept la guerre censurée : Une histoire des combattants européens de 14-18 PDF. Il est déçu par la médiocrité de la défense française. En juillet 1871, il retrouve une nouvelle fois l’École.


Frédéric Rousseau raconte la Grande Guerre comme on ne le fait pas d’ordinaire : à hauteur d’homme. Une question centrale s’impose à nous, quatre-vingts ans plus tard : comment ont-ils fait ? Comment ont-ils tenu ? Contre les interprétations vertueuses mettant trop facilement l’accent sur le patriotisme, l’auteur avance des explications plus terre-à-terre mais plus authentiques. Les « poilus » ont tenu — du moins ceux qui ont survécu à l’immense massacre — parce qu’ils étaient mis en condition de tenir : contraints, surveillés, punis par les conseils de guerre, éventuellement passés par la armes. Mais cela ne peut être qu’une partie de l’explication. L’auteur analyse un certain nombre de ressorts psychologiques — comme l’esprit de corps, l’admiration du chef, etc. — qui, au total, composent une anthropologie de l’homme en guerre.
La question (pour deux ans) d’Histoire contemporaine de l’Agreg/capes porte sur Guerre et Société. Frédéric Rousseau dans une préface inédite évoque les travaux importants parus depuis et revient sur le débat qui divisent les historiens sur la compréhension du comportement des soldats.

2e régiment à Montpellier en novembre 1871. 11 octobre 1873 mais qui meurt en couches quelques mois après, le 3 avril 1874 à Montpellier. De retour à Paris, le capitaine Joffre reçoit sa mutation en Extrême-Orient, où la France cherche depuis plusieurs années à accroître son emprise économique et militaire. Deux ans plus tôt, en avril 1883, l’Annam avait accordé un protectorat français sur le Tonkin contre l’avis de la Chine. Capable, zélé, tout dévoué à son service. A déjà eu l’occasion de faire de grands travaux de fortification .

Par son mérite, par sa manière de servir, cet officier est digne d’arriver aux grades élevés de l’armée du génie. Au mois de septembre suivant, la Chine abandonne toute prétention sur le Tonkin. Très satisfait de son subalterne, Courbet fait décorer l’officier du génie de la Légion d’honneur le 7 septembre. De retour en France en octobre 1888, il est attaché au cabinet du directeur du génie et promu au grade de commandant l’année suivante. En décembre 1893, Louis Albert Grodet succède au général Archinard comme gouverneur du Soudan français. Paris lui demande d’étendre la conquête française, mais de manière pacifique à la différence de son prédécesseur.