La Légion étrangère PDF

Le commandement de la Légion étrangère est la Légion étrangère PDF au quartier Vienot à Aubagne, dans l’enceinte du 1er régiment étranger. En 1948, l’Inspection renaît pour deux ans sous le commandement du général Monclar. En 1954, à la fin de la guerre d’Indochine, la Légion étrangère est réorganisée.


Singulière à plus d’un titre, la Légion étrangère occupe une place à part dans l’armée française depuis sa création en 1831. Longtemps objet de la curiosité inquiète du public ou de l’hostilité de certains pays pourvoyeurs d’engagés volontaires, elle a réussi à surmonter toutes les crises menaçant son existence. Le halo de mystères qui l’entourait à l’origine a laissé le champ libre à un imaginaire que la presse, la littérature et le cinéma ont largement contribué à diffuser jusqu’à nos jours. Si l’histoire occupe la première place de ce volume, elle n’est pas pour autant confinée aux seuls récits des combats, batailles et conflits au cours desquels les volontaires des régiments étrangers se sont illustrés : les travaux les plus récents permettent d’éclairer le lecteur sur la sociologie de cette société masculine et de mieux cerner le profil complexe du légionnaire. Les grandes figures, mieux connues aujourd’hui grâce aux biographies qui leur ont été consacrées, côtoient la foule  » des hommes sans nom « , ces  » héros subalternes  » et anonymes aux destins contrastés. Les articles consacrés aux maladies et aux pathologies, aux plaisirs (l’alcool, les femmes, le bordel militaire de campagne), à l’acculturation apportent des éclairages inattendus, nouveaux à plus d’un titre, sur la vie quotidienne du légionnaire au temps des colonies. Le lecteur est plongé dans ce microcosme, le plus souvent imaginé et imaginaire depuis la fin du XIXe siècle. Nul ne s’étonnera de la place dédiée à la littérature (souvenirs ou mémoires, journaux et romans), à la presse, aux représentations en général (la chanson, le théâtre, l’opérette) et au cinéma en particulier. La ligne de partage entre le mythe littéraire et la réalité rapidement franchie, le lecteur est invité à déchirer le voile et à mieux connaître cette société jugée impénétrable. L’engouement marqué du public pour la littérature de guerre ou sur la guerre, qui a conduit les chercheurs à en comprendre les ressorts et à dégager les lignes de force d’une culture militaire originale, justifie pleinement la place tenue par les articles consacrés à la mémoire et aux traditions. Les aspects les plus neufs relèvent de l’histoire des relations internationales, plus exactement des relations franco-allemandes marquées par des crises et des tensions qui ont jalonné le premier XXe siècle (1900-1962). Le dictionnaire est précédé d’un texte –  » Étrangers au service de la France  » – sur la  » préhistoire  » de la Légion étrangère et comprend, outre une chronologie comparée, une bibliographie inédite, les premières discographie et filmographie sur la Légion, des cartes, plans et croquis, ainsi que des tableaux accompagnant divers documents et planches d’insignes. Une courte anthologie fait de surcroît découvrir l’âme sensible qui se cache derrière le légionnaire anonyme. Le public dispose désormais d’un outil de travail inégalé à ce jour.

Le 1er régiment étranger prend alors à son compte toutes les attributions des unités communes aux régiments de Légion. Dans sa mission, le général commandant la Légion est assisté d’un état-major restreint dont les services s’appuient sur le personnel du 1er RE et du GRLE. Jean Brunon et Georges Manue, éditions Charles Lavauzelle et Cie, 1958. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 28 janvier 2019 à 19:45.

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Au sein de la Légion étrangère, les traditions sont nombreuses et variées. Leur but est de cimenter et de créer un esprit de corps au sein de groupes d’hommes venus d’horizons différents, à la recherche de valeurs. Le nombre et l’origine de ces traditions sont variables.

Même si ces traditions sont, depuis 2006, codifiées au sein du Recueil des traditions de la Légion étrangère, celui-ci est régulièrement revu et mis à jour afin de s’adapter à l’Institution. L’origine de cette devise est aujourd’hui mal connue. On ne sait pas exactement quand, ni comment elle est née et a été adoptée. Néanmoins, l’appartenance à cette Patrie, à cette nouvelle famille, n’oblige pas à la répudiation de la première. La devise de la Légion étrangère est  honneur et fidélité . 1er REG : Fier de ton passé, confiant dans l’avenir. Les drapeaux des régiments de la Légion étrangère portent l’inscription « Honneur et Fidélité » contrairement aux autres drapeaux de l’armée française qui portent l’inscription « Honneur et Patrie ».

Tous portent également l’inscription CAMERONE 1863. Le couvre-képi kaki, parfois complété par un couvre-nuque, était porté par les troupes qui participèrent à la conquête de l’Algérie et du Maroc. Il était destiné à les protéger du soleil. Mais entre l’action du soleil et les lavages répétés, il eut vite tendance à devenir blanc, marquant ainsi la fierté des plus anciens. Légion, comme les officiers, portent le képi noir. Article détaillé : béret vert à la Légion Étrangère.

Le premier béret vert fut porté par la 13e DBLE de 1940 à 1945. L’ Intendance a ensuite fourni à ce Corps un béret vert Mle 46 porté en Indochine. Le képi blanc est remplacé au cours d’opérations sur le terrain par le béret vert. Il est, à partir de 1959, le couvre-chef réglementaire de service courant de toute la Légion, le képi blanc n’étant plus porté qu’en tenue de sortie ou de cérémonie. Les épaulettes de tradition « vert et rouge » font partie de la tenue à la Légion étrangère depuis 1868. Longue de 4,20et large de 40 cm, elle nécessite l’aide d’un camarade pour être mise correctement.

Si, à l’origine, elle était distribuée dans les corps de l’armée d’Afrique sans distinction de couleur, elle est désormais toujours bleue dans la Légion. Elle est réglementaire depuis 1946 par suite de l’utilisation par le Régiment de Marche de la Légion Etrangère des stocks des anciens « chantiers de jeunesse ». Champs-Elysées, la Légion est toujours la dernière troupe à pied à défiler et la seule à ne pas se séparer à la fin de ce dernier. Elle défile avec sa propre musique. Enfin, elle est la seule à faire défiler en tête des sous-officiers, en faisant précéder ses troupes à pieds par les pionniers à la tête desquels se trouvent trois sous-officiers. Article détaillé : Code d’honneur du Légionnaire.

La légion étrangère PDF

Le commandement de la Légion étrangère est stationné au quartier Vienot à Aubagne, dans l’enceinte du 1er régiment étranger. En 1948, l’Inspection la légion étrangère PDF pour deux ans sous le commandement du général Monclar.

Continue reading