La Peau sur les os PDF

Billy Halleck, bon époux et bon père mais assez arrogant, vit dans le Connecticut et exerce la Peau sur les os PDF métier d’avocat à New York. Boulimique, il pèse plus de cent kilogrammes.


Maigrir, Billy Halleck ne demandait pas mieux. Ses
cent dix kilos n’étaient-ils pas le seul problème de ce
paisible avocat, mari et père comblé, dans sa petite ville du Connecticut ? Et puis un vieux chef gitan l’a touché du doigt en lui disant :  » Maigris !  » Après avoir tué accidentellement une femme de la tribu, Billy venait quasiment d’être innocenté par ses amis les notables, juge et policier… De fait, Billy se met à maigrir de façon alarmante. Jusqu’au moment où il comprend qu’il est victime d’un maléfice, vengeance impitoyable des gens du voyage méprisés et chassés de partout dans l’Amérique des  » hommes blancs de la ville « . Quelques semaines plus tard, il ne reste de lui qu’un fantôme hagard, au bord de la folie, menant un dernier combat avec son seul ami, un mafieux sicilien, pour tenter de lever le sortilège…
Ce premier roman signé Bachman est un mélange
détonant de terreur et d’humour noir. Une fable violente, aussi, où le conformisme bien-pensant se voit confronté à une magie ancestrale, aux forces inconnues qui habitent notre monde.

Un jour, alors qu’il est distrait car sa femme Heidi est en train de le masturber, il tue accidentellement en voiture une vieille gitane. C’est alors que Billy commence à maigrir, au rythme d’un kilogramme par jour. Il est tout d’abord ravi de cette perte de poids bienvenue mais sa femme et sa fille, Linda, commencent à s’en inquiéter. Billy a beau se gaver, rien ne peut enrayer cette perte de poids qui risque de l’emmener vers une issue fatale. Terrifié, Billy comprend alors que le chef de la tribu gitane lui a jeté un sort et, désormais d’une maigreur extrême, remonte la piste des Gitans.

Heidi veut quant à elle faire interner son mari car elle pense que des troubles mentaux sont à l’origine de sa perte de poids. Billy demande l’aide d’un de ses anciens clients, Richard Ginelli, qui se trouve être un parrain de la Mafia. Ginelli se charge alors de semer la panique dans le campement des Gitans. L’idée de ce roman est venue à Stephen King lorsque son docteur lui a fortement conseillé de perdre du poids car il pesait alors plus de 100 kg. Après la sortie du roman, le premier signé Richard Bachman à sortir en format à couverture rigide et avec une certaine publicité, de nombreux lecteurs remarquent des similitudes de style entre ce roman et ceux de Stephen King.

Article détaillé : La Peau sur les os. Le roman a été adapté au cinéma par Tom Holland en 1996 dans un film portant le même nom. Le film et le livre ont des fins différentes. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 17 décembre 2018 à 17:10. Cet article est une ébauche concernant la médecine. Les cancers de la peau sont des tumeurs malignes d’histologie variée, développées aux dépens des cellules de la peau.