La santé grâce à la diététique PDF

La doctrine adventiste de la santé comprend huit principes sanitaires appelés  » la santé grâce à la diététique PDF huit lois de la santé  » ou  » les huit remèdes naturels « . De leur point de vue, la recherche médicale tend à confirmer ces principes de santé. George et Marthe Amadon, les prédicateurs Meritt Cornell et R. Alors qu’Ellen White prononçait une prière, l’intonation de sa voix changea, et elle s’écria,  » Gloire à Dieu !


Nature et santé

Nombreux sont les témoins de ces choses qui ont souvent souhaité fournir une description de la servante du Seigneur quand elle est sous l’influence du Saint-Esprit — l’illumination de son visage, ses gestes gracieux, la dignité de chaque mouvement, les intonations musicales de sa voix comme si le son est lointain Elle fut en vision pendant environ quarante-cinq minutes. Les adventistes du septième jour adhérèrent à ces principes, non pour obtenir le salut ou suivre des lois mosaïques, mais parce qu’ils les trouvèrent bons pour la santé. Gardons toujours à l’esprit que l’objectif majeur de la réforme hygiéniste est de parvenir au plus grand développement du corps, de l’âme et de l’esprit. Ellen White communiqua les grands principes de la santé mais elle laissa le soin aux médecins adventistes de faire des recherches scientifiques et de mettre en application la réforme sanitaire. Sur certains points, les adventistes s’inspirèrent des idées novatrices de médecins ou de réformateurs de la santé comme Edward Hitchcock, William Alcott, Ruben Mussey, Sylvester Graham, Joel Shew, L. Ellen White fut surprise par l’ampleur des changements demandés aux adventistes. Le café, le thé et le tabac sont des poisons lents.

Manger entre les repas abîme l’estomac. Beaucoup de maladies sont causées par la consommation de la viande et de la graisse animale. Prendre un bain quotidien est un bonne chose. L’exercice est bon pour le corps et l’esprit. Beaucoup de gens ont des maladies imaginaires.

Les médicaments de l’époque tuent plus de gens que toutes les autres causes de décès réunis. Les parents transmettent leurs faiblesses génétiques à leurs enfants. Une grande ignorance médicale existait au sein de la population américaine. Les adventistes du septième jour enseignent que les huit lois de la santé sont des principes de prévention. Ils mettent fortement l’accent sur un mode de vie sain. Cette vision de la santé est holistique. Elle intègre toutes les dimensions de l’individu : ses capacités physiques, mentales, sociales et spirituelles.

Selon les adventistes, l’être humain est une entité indivisible, sans une séparation du corps et de l’esprit. Les adventistes enseignent que la maladie est habituellement une violation des lois de la santé. Ils considèrent que les huit principes de la santé sont des  remèdes naturels  parce qu’ils s’attaquent à la cause de la maladie, pas simplement à ses symptômes. Sans rejeter les apports de la médecine scientifique, ils estiment qu’un mode de vie basé sur les huit lois de la santé produit des effets plus efficaces, durables et sains sur la santé que les autres formes de thérapies. Les adventistes enseignent que selon ce principe des  » huit lois de la santé « , l’oxygène est essentiel à la vie. Son manque, en seulement huit à dix minutes, entraîne la mort.

L’être humain est une créature aérobie. Par conséquent, une bonne oxygénation est essentielle à la santé. Les adventistes recommandent l’aération quotidienne de la maison, la vie au grand air, la respiration par le nez et abdominale profonde. Les adventistes enseignent que selon ce principe des  » huit lois de la santé « , la lumière solaire est essentielle pour la santé. Celle-ci maintient la température et l’humidité à un niveau adapté à la vie. Les adventistes recommandent une exposition modérée à la lumière solaire, la consommation d’aliments gorgés de soleil et l’ouverture des fenêtres pour laisser entrer les rayons du soleil dans une maison. Les adventistes enseignent que selon ce principe des  » huit lois de la santé « , les maladies sont en grande partie liées à la violation des règles de la tempérance, qui est la modération en toutes choses et l’abstinence des choses nuisibles à la santé.

Effets du thé sur la santé : Comme le café, le thé contient de la caféine, et d’autres substances comme le tanin et la caféine qui détériorent secrètement et lentement certains organes du corps de manière permanente. Effets de la drogue sur la santé : ils peuvent créer des lésions physiques et cérébrales irréversibles et même aller jusqu’à la mort prématurée de l’individu. Les adventistes enseignent que selon ce principe des  » huit lois de la santé « , le repos permet de reconstituer l’énergie dépensée, d’améliorer la qualité de la vie et de la prolonger. Il a un pouvoir curatif dans la lutte contre les infections, la grippe, la pneumonie, les fractures, les déchirures musculaires, les entorses, la fatigue, le stress et le surmenage.

Le cerveau : le repos lui permet de réduire ses dépenses en oxygène et glucose, essentiels aux cellules cérébrales. Au cours de l’histoire, toutes les tentatives de modifier ce rythme hebdomadaire, en établissant une semaine de six, de huit ou de dix jours par exemple, furent éphémères et néfastes à la santé. Les adventistes recommandent sept à huit heures de sommeil par jour, des promenades en nature et une ou deux périodes de vacances dans l’année. Les adventistes recommandent un programme d’exercice régulier. L’inactivité est une cause fréquente de maladie.

Ceux qui s’habituent à un exercice bien dirigé, pratiqué en plein air, ont généralement une circulation sanguine bonne et active. Les céréales, les fruits, les oléagineux et les légumes sont les aliments que Dieu nous offre. A l’état naturel ou apprêtés d’une manière simple, ils constituent le régime le plus sain et le plus nourrissant. Varier l’alimentation, mais ne pas manger trop d’aliments différents au même repas. L’estomac fonctionne mieux avec un intervalle de cinq heures entre deux repas. Souper au moins deux ou trois heures avant le coucher.