LA SEINE-ET-MARNE INDUSTRIELLE PDF

En basque, s dans euskara . Il tire son LA SEINE-ET-MARNE INDUSTRIELLE PDF du fleuve Seine et de la rivière Marne.


L’environnement agricole et historique de la Seine-et-Marne est si riche que longtemps seuls ces aspects ont été mis en avant : forêts, châteaux, églises ont éclipsé l’histoire industrielle et le travail des hommes. Seule la chocolaterie de Noisiel, chef-d’oeuvre d’architecture, était citée comme exemplaire d’une parfaite réhabilitation.
Le temps est néanmoins venu de valoriser les champs d’activités qui font aussi la force de ce département.
Que ce soit par ses matières premières (plâtre, sable, granulats, argile ou pétrole) ou par son inventivité à créer de nouveaux produits (agro-alimentaires ou chimiques, papiers, faïences, outillages, matériels électriques, moteurs d’avions…), la Seine-et-Marne s’est distinguée par le passé et continue à se montrer pionnière en de nombreux domaines comme le para-médical, ou l’intelligence numérique.
Le présent ouvrage déroule cette histoire par grands thèmes, depuis le XIXe siècle jusqu’à nos jours. Il met également en avant 60 entreprises remarquables qui font l’objet de fiches détaillées et ouvre sur le futur en évoquant les grandes filières qui font de l’industrie seine-et-marnaise un secteur de pointe en pleine évolution.
En redécouvrant les grands sites et les inventeurs, en faisant revivre les ouvriers, les archives inédites et les nombreuses illustrations qui composent cet ouvrage permettent d’évoquer un passé méconnu, fragile mais dont le présent est redevable.

La Seine-et-Marne et les provinces qui occupaient son territoire avant 1790 : la Champagne, l’Île-de-France et l’Orléanais. Le département de Seine-et-Marne fait partie de la région Île-de-France, dont il constitue la moitié orientale. Le département s’étend sur plusieurs régions naturelles, notamment la Brie et le Gâtinais. Le point culminant du département est la butte Saint-Georges à 215 m d’altitude. Le point le plus bas du département est à Seine-Port à 35 m d’altitude. Et de nombreuses lignes de Bus et de TER des régions voisines et des intercités. La Seine-et-Marne connaît un régime climatique tempéré de type atlantique.

La tempête Lothar du 26 décembre 1999 a fait cinq morts en Seine-et-Marne et a couché de très nombreux arbres. Du 30 mai au 6 juin 2016, le Sud du département a été touché par de fortes pluies. Ces intempéries ont amené la crue de plusieurs cours d’eau dont le Loing et la Marne. Longtemps marquée par les rapports sociaux découlant de la propriété foncière, la Seine-et-Marne est, de manière générale, un département de tradition plutôt conservatrice, même si elle a été rapidement, sous la IIIe République, gagnée aux idées républicaines.

Sénat, alors appelé Conseil de la République a favorisé, dès 1948, une hégémonie de la droite sur la représentation du département. Puis l’adoption du scrutin proportionnel modifie la répartition des élus, et entraîne notamment l’élection d’un député FN en 1986. Les 8 autres sièges du département sont alors ainsi répartis : 1 PCF, 3 PS, 3 RPR, 1 UDF. En 1993, 2002 et 2007, la droite a réalisé le grand chelem sur les 9 sièges du département, obtenant même lors du dernier renouvellement dès le premier tour la réélection de Jean-François Copé à Meaux et celle de Christian Jacob à Provins. Alain Vivien, longtemps député PS de Brie-Comte-Robert, ancien responsable de la MILS, mission interministérielle de lutte contre les sectes. Articles détaillés : Administration de Seine-et-Marne et Liste des préfets de Seine-et-Marne. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète.

Champ de blé en Seine-et-Marne, près de Saint-Fargeau-Ponthierry. Seine-et-Marne se singularise en Île-de-France par le poids de ce secteur logiquement quasi inexistant dans les départements nettement plus urbanisés. Enfin, le développement des deux villes nouvelles a favorisé l’émergence de pôles tertiaires en devenir tandis que le tourisme dispose de solides arguments avec de nombreux sites remarquables et un bon parc hôtelier, notamment sur le site Disneyland Paris. Second département le plus touristique d’Île-de-France après Paris, la Seine-et-Marne attire annuellement environ de 30 à 40 millions de personnes. Le département possède de nombreux sites touristiques, culturels et de loisirs. Saint-Étienne de Meaux au second plan.