Le Bon, la Brute et le Truand: Trilogie du dollar, Western spaghetti, Sergio Leone, Guerre de Sécession, As de la gâchette, Et pour quelques dollars … Clint Eastwood, Lee Van Cleef, Eli Wallach PDF

Description de l’image Zwei Glorreiche Halunken Logo. Sergio Leone et sorti en 1966. Le scénario introduit une autre nouveauté : l’irruption de l’Histoire, avec la le Bon, la Brute et le Truand: Trilogie du dollar, Western spaghetti, Sergio Leone, Guerre de Sécession, As de la gâchette, Et pour quelques dollars … Clint Eastwood, Lee Van Cleef, Eli Wallach PDF de Sécession américaine comme toile de fond.


Ce contenu est une compilation d’articles de l’encyclopédie libre Wikipedia.Le Bon, la Brute et le Truand (Il buono, il brutto, il cattivo ou The Good, the Bad and the Ugly) est un western spaghetti réalisé par Sergio Leone en 1966. Pour compléter la Trilogie du dollar et pour éliminer une fois de plus le risque de se répéter, Sergio Leone augmente de deux à trois le nombre de protagonistes. Tout comme Clint Eastwood partageait la vedette avec Lee Van Cleef dans le deuxième film (Et pour quelques dollars de plus), ceux-ci partagent l »Ã©cran avec Eli Wallach dans ce troisième film. Autre nouveauté, l »irruption de l »Histoire dans le scénario, avec la guerre de Sécession américaine. Particularité encore plus unique : le positionnement chronologique du film à l »intérieur de la trilogie. L »auteur semble vouloir suggérer un retour cyclique sans fin : alors que dans les deux premiers films, la guerre semble déjà terminée, ici elle fait toujours rage. Plutôt qu »une conclusion, donc, ce troisième film relaterait des faits qui se sont produits plusieurs années auparavant. À l »appui de cette hypothèse, le personnage de Clint Eastwood (la constante qui lie les trois films) ne se présente pas dans sa tenue habituelle. Au lieu d »un poncho, il porte un long manteau.

Il s’agit donc chronologiquement d’un retour en arrière par rapport aux deux autres films de la trilogie, autrement dit un préambule. Le film raconte l’histoire de trois as de la gâchette qui durant la guerre de Sécession sont à la recherche d’un chargement d’or disparu. Le premier à être présenté est Tuco Benedicto Pacifico Juan Maria Ramirez, un criminel ayant commis de nombreux délits et dont la tête est mise à prix. Blondie décide de rompre son partenariat avec Tuco l’abandonnant dans le désert. Tuco réussit cependant à survivre et après une traversée de plus de 100 km, il arrive, complètement épuisé, dans un petit village. Il retrouve rapidement Blondie et le capture, profitant d’une diversion offerte par la retraite des Confédérés de Californie. Pendant ce temps, Sentenza a suivi la trace de Bill Carson jusqu’à ce camp, où il est devenu sergent gardien.

Avec l’aide du caporal Wallace, il torture Tuco pour connaître le nom du cimetière. Lorsqu’il apprend que seul Blondie connaît le nom de la tombe, il change de tactique. Il propose une alliance à ce dernier. Accompagnés par cinq autres brigands, ils s’enfuient tous les deux du camp et partent à la recherche de l’or. Tuco et Blondie, lors de leur voyage vers le cimetière, sont les témoins d’une bataille entre les forces confédérées et celles de l’Union, qui se disputent le contrôle d’un pont de grande valeur stratégique.