Le choix d’Annette PDF

Nous traçons un trait lorsque l’enfant a eu besoin d’aide, une croix lorsqu’il a travaillé de façon autonome. L’enfant peut s’inscrire plusieurs fois à un atelier : le trait du brevet se transforme parfois en croix lors d’une le choix d’Annette PDF participation à l’atelier. Pour l’élève Le brevet constitue une trace des apprentissages, une trace de toutes ces activités  invisibles  et indispensables de la maternelle dont on a parfois du mal à rendre compte.


Annette Chantoise a 18 ans. Une auréole de cheveux bruns marque avec netteté les contours délicats de son visage ovale : des prunelles de couleur marron rient dans ses yeux, comme des pierres rondes dans l eau transparente d un ruisseau. Quel bonheur de vivre en famille au hameau de La Brequeuille, sur le plateau du Chaliergue ! Annette est amoureuse de ses deux amis d enfance. Paul ou Etienne, elle ne sait lequel choisir. Les événements vont se précipiter et le drame se nouer : l orage, l amnésie, la disparition, la recherche… Et il faudra toute l énergie d Annette pour que le village retrouve cette sérénité qui n aurait jamais dû le quitter.

Il s’adresse en priorité à l’enfant, plus encore qu’aux familles où à l’institution. Le brevet lui donne à voir, à penser ce qu’il sait faire. Il n’est pas rare de voir certains fournir une concentration extrême pour parvenir à réaliser les activités. Sans cette représentation de leurs réussites au sein du brevet, je ne suis pas sûre qu’ils se seraient autant engagés. Ils sont fiers de pouvoir  afficher  ce qu’ils ont réussi à faire, fiers d’être élève. D’autres leviers de la réussite scolaire sont en marche ici : l’engagement et l’estime de soi.

Enfin, c’est le but, mais ce n’est pas toujours facile à atteindre ! 25 : Kévin compte jusqu’à 4 et écrit tous les mots de l’atelier d’écriture pendant que Steeve compte jusqu’à 9 mais n’écrit que les lettres de PAPA. Le brevet nous amène à penser l’atelier autrement : proposer d’emblée une graduation d’activités ou chacun peut progresser plutôt qu’une activité identique pour tout le monde où c’est la conformité de l’enfant à la demande qui est souvent en jeu  plus que ses apprentissages. Tous les enfants doivent pouvoir y voir figurer leurs  meilleures  réussites, quelles qu’elles soient. Il faut parfois modifier le brevet en cours de route, pour y insérer un niveau supérieur ou inférieur. Dans le premier, j’ai inséré une contrainte de taille pour le complexifier. Dans le second,  j’ai ajouté une compétence au niveau 2 qui ne figurait pas dans ma première mouture mais qui a son importance chez les petits : participer.

Participer, c’est déjà un petit pas dans le métier d’élève. Petit pas encore plus précieux dans un jeu de langage ! Même si l’enfant n’est pas encore capable de verbaliser des extraits de l’album, il s’enrichit du langage des autres en participant. Les brevets sont parfois construits à partir de photographies prises en classe, parfois à partir de représentations de l’activité ou de la consigne. Les enfants peuvent les avoir en main pendant l’activité ou après. La question des effectifs  mais aussi de l’espace disponible n’est pas anodine : passé 25 élèves par classe, il m’est bien difficile de mettre en oeuvre tout ce qui est présenté ici.

L’ensemble des brevets est collé dans le cahier de l’élève, au format paysage. D’après Freinet dans  Brevets et chef d’oeuvres  : Les brevets que nous préconisons pour notre premier degré sont imités des brevets scouts qui sanctionnent l’activité des jeunes Eclaireurs. Baden-Powel, dont on ne saurait nier le génie pédagogique, avait bien senti le besoin des enfants de se surpasser sans cesse, et il avait marqué, par les brevets, les étapes de cette excellence. Merci à Philippe Tassel, à Estelle qui m’a convaincue un jour de commencer à publier des brevets. Merci à tous ceux qui y ont trouvé un intérêt et nourrissent régulièrement ce répertoire. Les échanges sur l’ancien répertoire de brevets Mars 2014 : Nos brevets sont dans le journal  La classe . Youpi et bravo aux collègues qui alimentent le répertoire !

Juin 2014 : Conférence à L’ESPE de Melun, aux journée des maternelles. Merci à Annette Breilloux pour son accueil chaleureux et aux collègues présents pour ce moment d’échanges. 46 réflexions au sujet de « Le brevet ? Bonnes vacances, du repos et plein de doux moments!

Je suis enseignante en Suisse, et je pratique les brevets avec un énorme plaisir! J’en ai créé moi-même quelques uns que j’aimerais partager avec vous, comment dois-je procéder? Voic ma première année en PS après plus de 20 ans de carrière. Tes brevets vont m’aider à cela. Merci à toi d’avoir publié tout ton travail! Pas de problème pour publier ces explications Sarah, en citant la source.