Le coeur des autres : Une biologie de la compassion PDF

Le coeur des autres : Une biologie de la compassion PDF mémoire est remarquable à plus d’un titre, même si elle est faillible à cause de la vieillesse ou de maladies neurodégénératives. Aussi les chercheurs ont étudié son fonctionnement, que ce soit du point de vue des neurosciences ou de la psychologie cognitive. Ce livre abordera ce domaine, avec une emphase sur les résultats de la psychologie cognitive. Ce livre permet la découverte de l’alphabet.


La compassion est une force universelle qui lie les humains entre eux à la façon des étoiles d’une galaxie. Chaque individu est ainsi uni à l’autre par une intériorité partagée dont la plus extraordinaire manifestation est le langage. Dans cet échange passionné entre l’un et l’autre se mêlent intimement le sentiment et le geste, l’émotion et la raison. Le cerveau de chacun fonctionne à la façon d’un miroir reproduisant les mouvements et les affects de l’autre. Peut-on ramener le complexe d’Œdipe à une histoire d’hormones ? Les sourires, échangés entre la mère et l’enfant, les pleurs et les rires, les bras tendus vers l’autre, les regards de tendresse, les gestes de pitié et les élans du cœur, tous ces mouvements de ce qu’il est convenu d’appeler l’âme, ne sont-ils qu’une affaire de neurones et de neurotransmetteurs ? La même question se pose face aux formes grimaçantes et retournées de la compassion, dont il n’est que trop facile d’observer la puissance au sein de notre misérable monde de violence et de guerre
Fondé sur les données de la biologie contemporaine, cet essai explore les formes les plus extrêmes des passions humaines et tire ses exemples des expériences scientifiques, mais aussi de la mythologie ou de la peinture

Le curry japonais est un plat familial au Japon, d’origine indienne. Suivant les régions, il existe de nombreuses variantes, le seul ingrédient commun restant le curry, généralement moins fort qu’en Inde. La Wikimedia Foundation étant un hébergeur, elle ne saurait être tenue responsable des erreurs éventuelles contenues sur ce site. Chaque rédacteur est responsable de ses contributions. Vous pouvez toutefois en visualiser la source.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 5 mars 2018 à 19:50. Voyez les termes d’utilisation pour plus de détails. En raison de l’accès limité au réseau Internet, le projet avance lentement. 1980, toutefois, la communauté bénéficie d’un accès régulier à Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère. Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne.