Le Grand Paris – Géopolitique d’une ville mondiale PDF

Le porte-conteneurs Hanjin-Gothenburg dans le port du Havre. Les grands ports mondiaux définissent les principaux ports maritimes qui organisent le commerce mondial. Les ports sont d’une importance particulière dans les échanges et nombre d’historiens économiques, comme Fernand Braudel, catégorisent les périodes historiques en fonction de le Grand Paris – Géopolitique d’une ville mondiale PDF prééminence de tel ou tel port dans l’histoire.


FAUT-IL FAIRE DU DÉVELOPPEMENT DE LA MÉTROPOLE PARISIENNE une priorité absolue, comme le pensait Nicolas Sarkozy ? Ou considérer que d’autres questions sont tout aussi décisives : crise des banlieues, manque de logements, problème des transports ou encore lutte contre la pollution et le réchauffement climatique ? 
Au bout de trois ans de conflit, l’État et la Région Île-de-France sont arrivés en 2011 à un accord sur la création d’un nouveau métro, le Grand Paris Express. Mais les inégalités de richesses entre populations et entre communes demeurent et la construction de logements continue de se heurter aux intérêts locaux. La question de la gouvernance de la métropole est loin d’être tranchée. L’Île-de-France demeure le champ de rivalités d’acteurs très fortes. Avec en arrière-plan les mutations spectaculaires que connaît le paysage politique régional : la conquête de l’ancienne banlieue rouge par le Parti socialiste, la crise du système UMP dans les Hauts-de-Seine, la concurrence entre écologistes et socialistes à Paris. 
L’auteur, spécialiste de géopolitique locale, analyse les enjeux actuels de la métropole à l’heure de la mondialisation, les rivalités entre acteurs institutionnels et la concurrence entre forces politiques pour le contrôle du pouvoir en Île-de-France. 

Prix Victor-Amédée Barbié du Bocage 2013, décerné par la Société de Géographie.

Le développement du commerce international est un des aspects économiques de la mondialisation, dont la majeure partie des échanges sont réalisés par le trafic maritime, pour des raisons d’économie d’échelle. Les ports sont ainsi renforcés dans leur rôle de lieux centraux et d’acteurs majeurs de la mondialisation. Ils reflètent les centres d’impulsion et les interfaces de l’espace mondial, à savoir la Triade et les pays émergents. La mondialisation et la libéralisation des échanges commerciaux, surtout depuis les années 1990 ont développé les flux maritimes.

Ceux-ci ont aussi bénéficié de la conteneurisation qui a considérablement accru, standardisé et rationalisé ces échanges. Le classement des plus grands ports au monde n’est pas aisé. De nombreuses méthodes sont employées pour établir ce classement qui ne peut cependant masquer la diversité des activités économiques et la variété des critères à utiliser. D’autre part, les statistiques sont souvent celles publiées par les ports eux-mêmes et sont sujettes à caution. Les ports peuvent comptabiliser leur trafic par le volume total de marchandises manipulées, ou selon la valeur totale, ou encore par le nombre de conteneurs manipulés.