Le guide des entreprises qui recrutent 2003 PDF

Carte logique du réseau ARPANET en mars 1977, exposée au musée le guide des entreprises qui recrutent 2003 PDF l’histoire de l’ordinateur. ARPANET ne vit le jour qu’en 1969.


Sa première démonstration officielle date d’octobre 1972. Internet, était alors balbutiant dans la communication des réseaux informatiques. En 1962, il rejoint l’Arpa et prend la direction du  bureau Contrôle-Commande  nouvellement créé. Il fait venir Fred Frick qui a travaillé avec lui au Lincoln Laboratory sur le projet SAGE. Ils sont tous les deux partisans du temps partagé sur les ordinateurs, des machines alors très coûteuses pour permettre à différents centres de recherche, universités ou entreprises de travailler sur une même machine. Ils recrutent alors Robert Taylor, 32 ans, psychologue et mathématicien de formation qui a travaillé pour la Nasa et Ivan Sutherland, 27 ans, qui étudie les interactions entre ordinateurs.

En 1966, Charles Herzfeld, le directeur de l’Arpa, accorde un budget d’un million de dollars pour que l’IPTO développe le projet de création d’un réseau informatique délocalisé, reliant les universités en contrat avec la DARPA. Wesley Clark suggère d’utiliser un ordinateur dédié, appelé l’Interface Message Processor, à chaque nœud du réseau plutôt que centraliser autour d’un seul. Opérationnel le 20 septembre 1969, Arpanet sert de banc d’essai à de nouvelles technologies de gestion de réseau, liant plusieurs universités et centres de recherches. Les chercheurs, majoritairement financés par la même DARPA, peuvent utiliser les unités centrales de n’importe lequel des établissements gérés en réseau, qu’il soit universitaire ou militaire. Sites des États-Unis reliés à ARPANET en 1974.

Rapidement, de nouveaux raccordements furent bientôt ajoutés au réseau, portant le nombre de  nœuds  à 23 en 1971, puis à 111 en 1977. La réflexion des constructeurs s’oriente vers une informatique décentralisée. 1966 : l’Arpa accorde un budget d’un million de dollars pour que l’IPTO développe un réseau informatique délocalisé et recrute Lawrence Roberts, du Lincoln Laboratory. 1969 : le Network Working Group créé à l’UCLA autour de Steve Crocker. 7 avril 1969 : première request for quotation, par Steve Crocker.