Le maître de Ballantrae (Tome 1) PDF

L’onomastique propose plusieurs pistes concernant le maître de Ballantrae (Tome 1) PDF’étymologie du nom de Caïn. Caïn comme le créateur de la civilisation. Il peut également être lié au jeu de mots avec la racine qnn,  nid d’impuretés  ou qna,  jalousie , thèmes présents dans le récit biblique du livre de la Genèse.


D’après l’œuvre de R. L. Stevenson. Texte établi d’après la traduction d’Alain Jumeau

D’après le récit biblique, Caïn est le fils aîné d’Adam et Ève. Il est paysan, et a un frère Abel qui est berger. Un jour, les deux frères apportent chacun une offrande à Dieu : Caïn offre des fruits de la terre, tandis qu’Abel présente des premiers-nés de son troupeau de moutons et leur graisse. Dieu l’interpelle mais Caïn nie son crime, puis Dieu lui apprend qu’il est maudit par le sol qui a recueilli le sang versé. Ainsi il ne pourra plus récolter.

Dieu le chasse de la terre fertile dont il jouissait et le condamne à errer sur la terre. Caïn assure qu’il sera tué par le premier venu, et Dieu déclare qu’alors il serait vengé sept fois, et lui impose une marque afin qu’il échappe à l’agression des autres hommes. Bereshit Rabba 22,7 fait de Caïn et Abel deux frères jumeaux. Caïn tue Abel avec une massue, mosaïque dans la cathédrale de Monreale. Le crime de Caïn attire la malédiction de Dieu qui tient les Tables de la Loi.

Caïn étrangle Abel, panneau en ivoire provenant de la cathédrale de Salerne, v. Caïn et Abel, 1542-1544, Titien : Caïn maintient son frère contre un rocher et brandit un bâton. Les milliers d’holocaustes, depuis le sacrifice d’Isaac, cités dans l’Ancien Testament montrent clairement ce qui plaisait au Seigneur. La mythologie gréco-latine de même cite les récurrents sacrifices d’animaux, les dieux se nourrissant des fumées de leur cuisson. Caïn tuant Abel, Pierre Paul Rubens : Caïn maintient son frère couché près de l’autel du sacrifice. Cette histoire peut être la trace relictuelle de conflits anciens entre les cultures de type Chasseur-cueilleur ou d’éleveurs nomades, et les cultures nouvelles se développant chez les peuples qui se sédentarisent grâce à l’agriculture et à un élevage non nomade.

Cette généalogie caïnique décline l’origine des arts et des techniques car les descendants de Caïn se distinguent par leurs vies de nomades et d’éleveurs de troupeaux, de musiciens ou de forgerons. La lignée de Caïn prend fin lors du Déluge à l’époque de Noé. Dans le jeu de rôle Vampire : la Mascarade publié en 1991 par White Wolf Publishing, le courroux divin fait de Caïn le premier des vampires qui tous « descendent » de lui. Dans la série Lucifer la marque est semblable à un sceau ou une cicatrice, dans la série Supernatural à une sorte de brulure puis à un tatouage. Dans la série Shadowhunters, Simon, le vampire diurne et meilleur ami de Clary, reçoit la marque de Caïn par la Seille Queen, car selon elle, il faut protéger tout ce qui est spécial et unique dans la nature.

La marque de Caïn est représentée par un symbole sur le front, et celle-ci protège le porteur. En effet, lorsque le porteur est attaqué, l’assaillant sera puni sept fois. Adam, à l’exception de la postérité de Caïn, car la postérité de Caïn était noire et n’avait pas de place parmi eux. Parmi les prototypes bibliques du Juif errant figurent les personnages de Caïn et Moïse condamnés à l’exil. Caïn est parfois représenté avec le regard fourbe et le bonnet juif pointu.

Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. Cet article contient une ou plusieurs listes. Aubigné, Scève, ou Shakespeare qui s’intéressent au Caïn civilisateur. Mais c’est avec Byron qu’éclatera, en 1821, le scandale d’un Caïn innocenté.