Le Manuel de réanimation, soins intensifs et médecine d’urgence PDF

Si vous arrivez directement sur cette page, sachez que ce travail est un rapport d’étudiants et doit être pris comme tel. Il peut donc comporter des imperfections ou des imprécisions que le lecteur doit admettre et donc supporter. L’étude le Manuel de réanimation, soins intensifs et médecine d’urgence PDF l’importance de la planification de la maintenance préventive, de la coordination des activités, du suivi des indicateurs de performance et des relations humaines. Dans un Etablissement de Santé d’environ 6000 Dispositifs Médicaux, la maiîrise de l’outil GMAO est primordiale et indispensable.


Il permet de centraliser l’information, d’avoir une vue exhaustive et coordonnée des activités de maintenance, à l’effet de permettre la mise à jour régulière de l’inventaire, la réalisation et du suivi des DM soumis à la Maintenance Préventive. A good managemenent of the medical devices maintenance provides enhancement in terms of efficiency and availability of these devices in the medical units, for the good of the patients. The study shows the planification’s importance of the preventive maintenance, the coordination of the different activities, the follow-up of performance indicators. It allows the data centralization, having through a global view of maintenance activities, in order to have a regular inventory update, and a significant execution of planned maintenance of all medical devices. GMAO – Preventive Maintenance- Quality Control- Biomedical Service – Health Establissment – Health Service – Medical device – Patient. Tuteur de Stage, les Techniciens de l’Atelier Biomédical qui m’ont fait bénéficier d’un encadrement remarquable et de leurs précieux conseils tout au long de la période de stage.

Secrétaire de la formation et de m’avoir fait bénéficier de sa disponibilité. L’établissement de santé est défini par ses missions. Hôpital pour répondre aux Exigences de la médecine de santé. L’une des missions premières du SMB est l’Organisation de la Maintenance des Dispositifs Médicaux de la Structure sanitaire. Réanimation équipée de moniteurs et de respirateurs. 04 Techniciens chargés de la fonction de maintenance des dispositifs médicaux et de la distribution des fluides médicaux.

Figure 5 : Organigramme du Service Biomédical du Centre Hospitalier de Compiègne réalisé par l’Auteur du Rapport. Le Service Biomédical a pour missions la Gestion des Dispositifs Médicaux en exploitation du Centre Hospitalier de Compiègne. Former les services de soins à l’utilisation des DM. Pour garantir la qualité, la continuité et la sécurité des soins, le Service biomédical se fixe pour missions et pour valeurs de mettre en œuvre les moyens matériels, humains et financiers dont il dispose afin d’assurer aux services utilisateurs la disponibilité, la sûreté de fonctionnement ou le maintien des performances des DM acquis par la DAETB, la sécurité des utilisateurs et du patient.

Ainsi, le Service biomédical vise à atteindre la satisfaction du Patient et celle des Praticiens de la médecine de santé pour  une utilisation optimale des DM et participer à l’amélioration continue de la prise en charge des soins de santé. Le Service biomédical peut également conseille et forme les professionnels de santé pour une utilisation optimale des dispositifs médicaux mis à leur disposition. L’Adjoint Biomédical, le responsable de l’atelier Biomédical a la charge d’organiser le planning de la maintenance préventive. Ces informations sont saisies sur la GMAO. Quand la MP est effectuée en interne, le technicien biomédical prend en compte le planning établi par le responsable atelier, s’assure d’avoir au magasin les pièces nécessaires et prend rendez-vous avec le service médico technique concerné. L’équipement fonctionnel est rendu dans le service utilisateur.

A la demande d’un service de soins pour une défaillance d’un DM, le TB pose un premier diagnostic de la panne. Quand la maintenance est réalisée en interne, le technicien biomédical s’assurer de la disponibilité de pièces. Au regard du coût de la réparation et de l’état vétuste du dispositif médical, les cadres du service décident pour la réparation ou l’étudie pour la réforme ou le déclassement. Auquel cas, l’équipement réparé est soumis à un contrôle de performances, avant sa remise en service avec la traçabilité du contrôle effectuée avant sa remise à disposition définitive au service utilisateur.

La maintenance externe peut se pratiquer en deux phases. Pour les DM sous contrat, le Service Biomédical fait appel par la transmission d’une demande d’intervention à la société en charge du DM concerné. Au cas où le devis requiert l’accord des cadres biomédicaux, le TB, organise l’intervention du prestataire externe et évalue la possibilité d’un prêt de DM en prenant soin de vérifier auprès du service de soins l’urgence de l’intervention. Le Prêt peut s’avérer négatif, par conséquent, le technicien biomédical est tenu d’informer le service de soins des éventuelles raisons, dans le cas contraire celui suit le processus de pour assurer la continuité du service de soins. La maîtrise de la technologie biomédicale représente aujourd’hui un véritable enjeu rappelé régulièrement par la réglementation toujours plus lourde. Par conséquent, le Responsable Biomédical porte un regard particulier à la qualité de la traçabilité des interventions, aux respects des périodes d’exécution de la MP et les délais de réparation des DM, en vue d’offrir des prestations de qualité à tous les niveaux. Source : Manuel Qualité Service Biomédical CHC.