Le marché touristique mexicain PDF

Cet article est une le marché touristique mexicain PDF concernant le Mexique. Puerto Vallarta est une ville et une municipalité de l’État mexicain du Jalisco.


Au contraire de Cancún, autre destination touristique mexicaine courue, Puerto Vallarta était un village mexicain traditionnel avant de devenir une station touristique à réputation mondiale. Le marché municipal où l’on trouve de nombreux objets de l’artisanat local. La zone romantique avec ses restaurants et sa plage. La Marina et son port de plaisance où de nombreux restaurants offrent un cadre reposant.

El Eden, lieu de tournage du film Predator de 1987, avec Arnold Schwarzenegger. Les plus anciens vestiges archéologiques trouvés à Puerto Vallarta, remontant à 580 avant J. La Pedrera, au Colonia Lazaro Cardenas. Il est probable que les premières colonies se sont établies autour de 300 avant J.

Dans sa Relation de Compostelle, le lieutenant Lazaro Blanco écrit, en 1584, que les indigènes habitant la vallée se nomment « Xihutla », ce qui signifie « endroit où l’herbe pousse. Puerto Vallarta, est resté isolé du reste du monde, coincé entre les montagnes, l’océan et la rivière Ameca, pendant de nombreuses années. L’activité économique se concentrait dans les villes de Cuale, San Sebastian et Mascota, où des mines d’argent étaient exploités. Puerto Vallarta était utilisé surtout pour le chargement et le déchargement du minerai et des denrées et des équipements nécessaires aux populations des montagnes.

En 1880, le village compte 1500 habitants et, en 1885, le port est officiellement ouvert à la navigation intérieure. La même année est créé le bureau des douanes maritimes, mais bien qu’il soit une entité politique et judiciaire il continue de s’appeler Las Peñas. Le déclin de l’exploitation minière dans les villages des montagnes déplace l’activité économique de Puerto Vallarta vers l’agriculture, en particulier avec l’arrivée de la Montgomery Fruit Company en 1925. Cependant, l’entrée en vigueur de la réforme agraire de 1935 diminue l’influence de l’exploitation des terres par les multinationales américaines. 1930, les touristes nationaux et étrangers, attirés par la tranquillité et la beauté naturelle du port, augmentent en nombre chaque année. Cela favorise l’ouverture de différentes entreprises liées au tourisme, y compris une ligne aérienne de Mexicana Airlines.