Le Mineur PDF

Sauter à la navigation Sauter à la recherche Le mode mineur est dérivé de l’ancien mode de la le Mineur PDF il est l’exacte réplique si l’on fait abstraction des degrés mobiles. Il correspond au mode mineur mélodique descendant, ayant les mêmes altérations.


Le mode mineur harmonique, appelé ainsi parce que sa structure sert à constituer les accords du système tonal, est le mode mineur classique. Le mode mineur mélodique est une forme particulière du mode mineur classique, à laquelle on a recours pour des raisons mélodiques, ce qui explique son nom. On peut remarquer qu’entre les VIe et VIIe degrés du mineur harmonique apparaît une seconde augmentée, intervalle inattendu, et difficile d’intonation. Afin d’éviter de faire entendre cet intervalle surprenant, on procède aux corrections suivantes. En descendant, on renonce à la sensible — celle-ci n’est nécessaire que lorsqu’elle monte vers la tonique — : le mode mineur redevient alors la copie conforme du mode mineur naturel, calqué sur l’échelle diatonique — c’est la forme descendante du mode mineur mélodique. Ce double aménagement permet d’éviter l’intervalle mélodique de seconde augmentée tout en conservant à ce mode son caractère tonal.

Comme on le voit ici les VIe et le VIIe degrés sont haussés. Le mineur mélodique et le mineur harmonique ne doivent pas être opposés — ils sont d’ailleurs généralement utilisés simultanément. Il convient au contraire de les considérer comme les  deux formes complémentaires  — l’une, horizontale, l’autre, verticale — du  mode mineur du Système Tonal . Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 27 décembre 2018 à 16:04.