Le Potager D’Un Curieux: Histoire, Culture & Usages de 250 Plantes Comestibles, Peu Connues Ou Inconnues PDF

Le Potager D’Un Curieux: Histoire, Culture & Usages de 250 Plantes Comestibles, Peu Connues Ou Inconnues PDF’est un proche parent du tournesol et du topinambour. Noms vernaculaires : poire de terre, aricoma, jíquima, jiquimilla, yacón.


C’est une plante herbacée vivace par ses tubercules sous climat chaud, dont les hampes florales peuvent atteindre deux mètres de haut. Les tiges robustes, à section cannelée, sont de couleur pourprée. Les feuilles, de forme générale triangulaire, sont découpées, opposées, à pétiole velu, le limbe se prolongeant en partie en aile sur le haut du pétiole. Les fleurs jaunes sont réunies en capitules nombreux. Les tubercules sont longs et charnus, de forme générale fuselée, rappelant vaguement celle d’une poire.

Ils ressemblent beaucoup à des tubercules de Dahlia, genre proche de la même famille. La texture et la saveur rappelle la pomme et la pastèque. Le tubercule est principalement composé d’eau et de fructo-oligosaccharides. Il contient également de l’inuline, un sucre indigeste, ce qui signifie que, même s’ils ont une saveur sucrée, les tubercules contiennent peu de calories. On la cultive localement dans différents pays andins, ainsi que dans certaines îles des Antilles. La culture du yacon par des petits producteurs est commune, généralement pour leur consommation familiale.

Une méthode de multiplication consiste à diviser au printemps la partie qui se trouve juste au-dessous du niveau de la terre, partie à laquelle sont attachés les tubercules. Sur chaque bout de ces morceaux doit se trouver une pousse, les mettre alors dans un pot rempli de terreau. Lorsqu’ils auront poussé, choisir le bon endroit pour les planter : un endroit bien exposé, avec une terre riche et bien drainée. Avant de les mettre en terre, il faut s’assurer qu’il n’y a plus de risque de gelée. Comme le yacon demande beaucoup de place, 1,5m entre chaque plant est préférable.

Les deux produits sont très populaires chez les personnes diabétiques ou au régime qui consomment ces produits en raison de leur faible teneur en sucre. Jean Guillaume, Ils ont domestiqué plantes et animaux : Prélude à la civilisation, Éditions Quæ, 2010, 456 p. Compositional diversity of the Yacon storage root, M. Le Potager d’un curieux, histoire, culture et usages de 250 plantes comestibles peu connues ou inconnues. 3e édition, entièrement refaite Paris, Librairie agricole de la Maison rustique. M Hermann, « Yacon syrup: Principles and processing » .

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 5 décembre 2017 à 10:40. C’est un proche parent du tournesol et du topinambour. Noms vernaculaires : poire de terre, aricoma, jíquima, jiquimilla, yacón. C’est une plante herbacée vivace par ses tubercules sous climat chaud, dont les hampes florales peuvent atteindre deux mètres de haut. Les tiges robustes, à section cannelée, sont de couleur pourprée. Les feuilles, de forme générale triangulaire, sont découpées, opposées, à pétiole velu, le limbe se prolongeant en partie en aile sur le haut du pétiole.

Les fleurs jaunes sont réunies en capitules nombreux. Les tubercules sont longs et charnus, de forme générale fuselée, rappelant vaguement celle d’une poire. Ils ressemblent beaucoup à des tubercules de Dahlia, genre proche de la même famille. La texture et la saveur rappelle la pomme et la pastèque. Le tubercule est principalement composé d’eau et de fructo-oligosaccharides.