Le Royaume du Waalo : Le Sénégal avant la conquête PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Les habitants du Cayor, sont appelés Adjor, ou Adior. Le nom Cayor viendrait des mots wolofs kadd le Royaume du Waalo : Le Sénégal avant la conquête PDF de dior, désignant respectivement un arbre puis un type de sol très propre à cette région du Sénégal.


Le mot « dior » a donné les mots « adior », « Madior », etc. Le Kadior était un royaume vassal de l’empire du Djolof qui prit son indépendance en 1549. Le Kadior, après son indépendance est petit à petit devenu l’un des royaumes les plus puissants du Sénégal, devenant plus prospère économiquement que le Djolof. Le Kadior a souvent, après son indépendance, vassalisé son voisin du sud le Baol.

Un autre épisode de l’histoire du Kadior, est celui qui opposa le chef de la communauté lébou de l’époque, Dial Diop, et le damel Amari Ndella Coumba Fall. Le Kadior était dirigé par le Damel qui est un monarque élu parmi un certain nombre de candidats. Ils formaient une Conseil convoqué et présidé par le Dieuwrigne Mboul ou grand Diaraff. Le Conseil étant réuni, le Dieuwrigne Mboul déclarait la séance ouverte et le candidat Damel était choisi par le Lamane Diamatif, le Bataloupe Ndiobe et le Batié Gateigne. Pour être candidat, il faut être membre de la famille royale.

Le Damel dot être né dans le pays d’un prince ou d’une princesse appartenant à une branche de la famille royale, de grade Diambour, Bédienne ou Boumi Nguirane . Le Dieuwrigne Mboul proclamait le candidat retenu, Damel du Kadior et lui donnait l’investiture. On trouvait au Kadior des princes, des nobles, des roturiers, des gens de caste et des esclaves. Une fois par an, le Damel réunissait son peuple pour son allocution traditionnelle.

Ils combattent à pied ou à cheval. Ils forment la garde de leurs maîtres. Les tiédos font la police et en temps de paix, ils se répandent dans le pays observent tout ce qui se passe et rendent compte à leurs maîtres. Le lieu de la sépulture est toujours enveloppé du plus profond mystère. Car si la branche qui ne règne plus pouvait se procurer un os du décédé, et principalement une omoplate elle aurait la possibilité de récupérer le trône. Quand la sépulture a eu lieu, on habille un mannequin des vêtements du défunt et la mort est annoncée.