Le testament noir PDF

Tintin trouve sur un banc public une serviette appartenant à un certain professeur Halambique. Le reporter accepte alors d’accompagner le le testament noir PDF en Syldavie en qualité de secrétaire. La veille du départ, Tintin est très surpris d’entendre le professeur crier à l’aide au téléphone, sans raison apparente puisqu’il le trouve quelques instants plus tard en train de normalement faire sa valise. Dans la première version de l’album, les gardes du Château Kropow étaient inspirés des Beefeaters qui gardent la tour de Londres.


En Provence, la découverte d’une caisse en bois marquée de l’emblème nazi réveille les vieux démons des habitants de Saint-Ambrose et sème la panique…

« Je meurs ». L’homme n’eut pas le temps de penser à autre chose. Il a senti la balle pénétrer ses chairs, une douleur atroce. Par réflexe il a porté sa main à la poitrine, senti son sang couler entre ses doigts. Il ne s’effondra pas dans la barque mais bascula et fut happé par les eaux noires du lac.
La lune le regarda une dernière fois, tremblante sous l’effet de l’onde.
Comme elle l’avait regardé au tout début de son périple…

Près d’Aix-en-Provence…
Un photographe en repérage découvre par hasard sur un îlot au beau milieu d’un lac une caisse en bois marquée de l’emblème nazi.
Ce vestige de la Seconde Guerre mondiale va réveiller tout le village de Saint-Ambrose et faire revenir sur place des personnes qui y ont vécu les années sombres de l’Occupation. Quelques jours plus tard, un des anciens du village est retrouvé assassiné chez lui. Dans sa main un bout de papier sur lequel figure la mention : Victor Kobolsian, capitaine de police.
Victor Kobolsian est un flic fatigué et stressé : sa femme est dans le coma après un accident de la route. Il ne connaît pas ce village, ni l’homme assassiné, Que cherche l’assassin en faisant venir ici un flic que personne ne connaît ?
Et si cette simple caisse recelait un secret bien plus noir ?

Le pilote de l’avion les transportant vers Klow, actionne une trappe éjectant Tintin dans le vide. Miraculeusement sauvé, ce dernier comprend qu’il est face à un complot de grande ampleur visant à renverser le roi de Syldavie Muskar XII et de lui voler son sceptre. Tintin décide donc de se rendre au plus vite à Klow, la capitale, pour prévenir le roi. Mais il doit affronter bien des difficultés pour continuer son voyage. Avec l’aide de ses amis, les policiers Dupond et Dupont, Tintin cherche à retrouver le sceptre avant la Saint-Wladimir qui a lieu dans trois jours. Tintin doit rentrer à Klow au plus vite pour rapporter le sceptre car la Saint-Wladimir est proche. Affamé, il est contraint de faire un détour par la Bordurie pour manger, puis il s’empare d’un avion militaire bordure pour rejoindre Klow.

L’appareil est repéré et abattu par la DCA syldave, mais Tintin se sauve en sautant en parachute et rejoint Klow à pied. Grâce à Tintin, l’Anschluss bordure échoue avec l’arrestation par la police syldave de tous ses complices, suivie plus tard du démantèlement progressif du Z. La Garde d’Acier, dont Müsstler est le chef suprême. Le Sceptre d’Ottokar est le récit d’un  Anschluss  raté. Ainsi après Le Lotus bleu en Asie, le Sceptre d’Ottokar est une dénonciation des nationalismes agressifs des années 1930.

Mais plus encore qu’un ouvrage antifasciste, l’album peut être lu comme une défense de la monarchie constitutionnelle de la Belgique menacée dans sa neutralité. La Garde d’Acier peut être une référence à la Garde de fer. Messerschmitt Bf 109 dans la version en couleur de 1946. En outre, l’armée de l’envahisseur est équipée de matériel germanique. Curzio Malaparte écrit dans son livre qu’il suffit d’occuper certains centres stratégiques d’un pays pour prendre le pouvoir.