Les évangiles (textes & commentaires) PDF

Les évangiles (textes & commentaires) PDF extraterrestres sont ils parmi nous ? Tous les sites amis sont ici allez y !


Nous sommes bien peu, à connaître, et à pouvoir citer les noms des douze apôtres de Jésus, moi le 1er, et encore moins nombreux à savoir comment ils sont morts, ce sera donc aujourd’hui, le but de ce sujet, que je trouvais intéressant de traiter, et qui m’a appris pleins de choses. En 1er lieu, il faut savoir que les détails des martyres des disciples et des apôtres se trouvent dans les sources traditionnelles de l’Eglise primitive. Ces traditions ont été relatées dans les écrits des Pères de l’Eglise et le premier historien officiel de l’Église, Eusèbe. Bien que nous ne puissions pas à ce jour vérifier tous les détails historiques, la croyance universelle des premiers écrivains chrétiens, c’est que chacun des apôtres a dû faire face au martyre, fidèlement, sans renier sa foi en la résurrection de Jésus-Christ. Les 12 : Simon, appelé Pierre, et André, son frère. Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère. Jacques, fils d’Alphée, et Jude surnommé Thaddée.

Simon le Zélote, et Judas l’Iscariote. Qu’ont-ils fait après, et comment chacun des apôtres est-il mort ? Pentecôte, les douze apôtres se dispersèrent pour prêcher l’Evangile. Tout d’abord, les douze apôtres correspondent symboliquement aux douze tribus d’lsraël, et sont souvent représentés selon des attributs plus ou moins fixés à partir du XIème siècle. La piété populaire a transformé tous les apôtres en martyrs et  la légende leur a attribué différents supplices. Leurs attributs sont donc souvent liés à la façon dont on les a martyrisés ! Pierre, de son vrai nom Simon, est le frère d’André.

Jésus l’a surnommé Pierre et désigné comme chef de l’Eglise, premier Pape. Il joue un rôle de premier plan et a une vie très active. Il évangélise Rome où il est crucifié la tête en bas. Elles sont liées ensemble parce que le pouvoir d’ouvrir et de fermer est un.

Dans la croyance populaire Pierre est devenu le portier du paradis. Pierre fut le premier apôtre à confesser la foi chrétienne : Il est celui à qui Jésus dit :  » Tu es Pierre, et sur  cette pierre je bâtirai mon Eglise ». Pierre a pourtant renié trois fois son Maître, pris de peur, au moment de sa Passion. Après la Pentecôte, il commence par organiser l’action de la jeune Eglise de Palestine et à évangéliser les Juifs en Samarie. Puis il part évangéliser Antioche et la Syrie. Vers 41 il part évangéliser la capitale de l’Empire Romain : Rome ou il fonde l’église catholique et dont il devient le premier pape sous le règne de l’empereur Romain Claude Ier.