Les 1000 lieux qu’il faut avoir vus en France PDF

Il s’agit de la traduction d’un manuscrit arabe : Roudh el-Kartas, le Jardin des feuillets, écrit à la cour de Fès, en 1326, sur les livres et les documents les plus authentiques de les 1000 lieux qu’il faut avoir vus en France PDF’époque, par l’imam Abou Mohammed Salah ben Abd el-Halim, de Grenade. Ce livre nous éclaire sur Cinq siècles et demi de l’histoire d’Occident, durant lesquels cinq dynasties et quarante-huit émirs se sont succédés sur le trône de Fès et de Maroc. Publié sous les auspices du ministère des affaires étrangères en 1860. Description : 26 pages, 149 ko.


1000 lieux, 1000 coups de cœur : voilà ce que vous propose Frédérick Gersal dans cet ouvrage, où il vous guide sur les routes d’une France plus méconnue qu’on ne le croit ! Nul besoin de courir le monde pour être ébloui par le déferlement d’une cascade, la majesté d’un sommet enneigé, ou les prouesses architecturales des temps anciens… Plus beaux sites naturels, cathédrales, châteaux, musées, restaurants célèbres et hôtels de charme, jardins… sont autant d’invitations à partir sillonner le pays, d’Etretat à Saint-Paul-de-Vence, et d’Oléron à Strasbourg, pour en découvrir les 1 000 merveilles, incontournables ou insolites ! Et pour vous aider en chemin, l’ouvrage vous livre les renseignements pratiques indispensables : téléphones, sites Internet, accès TGV, et vous indique la meilleure saison pour voyager. Alors, n’hésitez plus : partez à la découverte de ce patrimoine que le monde entier nous envie et plongez sans plus attendre dans cette fantastique aventure touristique, historique, artistique et gastronomique.

Titre : Préparatifs pour surprendre Alger. 1601, Philippe III dirigea contre Alger une flotte de soixante-dix galères et une armée de plus de dix mille hommes, sous le commandement du prince Andrettino Doria. On verra par la lecture de la lettre de Conestaggio combien il eût été facile de réussir, et à quels événements divers on doit attribuer l’insuccès de cette grande entreprise. DE GRAMMONT, semble être resté inconnu jusqu’à cette publication de 1882. Alger avant cette date, mais il permet en outre de se rendre compte des véritables motifs de la petite attaque faite sur Mers-el-Fhâm, deux ans après, par le vice-roi de Minorque.

La traduction de ce manuscrit arabe de 1681, assurée par MM. PELLISSIER ET RÉMUSAT, fut publiée en 1845 par ordre du gouvernement et avec le concours d’une commission académique des sciences historiques et géographiques. Le but principal d’El-K’aïrouâni a été d’écrire l’histoire du royaume de Tunis, c’est-à-dire de l’Afrique proprement dite, en prenant ce mot dans le sens restreint que lui donnaient les anciens. Description : 362 pages, 719 ko. Titre : Histoire du Royaume d’Alger. Auteur : Jacques Philippe LAUGIER DE TASSY.

J’ai inséré dans cet ouvrage quelques aventures ou historiettes, qui ont du rapport aux sujets qui y sont traités. Description : 694 pages, 1300 ko. Dans cet ouvrage, trois officiers de l’État Major du Corps expéditionnaire s’attachent à faire connaître à l’Europe, par une description géographique et une relation historique, le Maghreb central quasi inconnu à l’époque. Claude-Antoine ROZET, Ingénieur géographe y donne un aperçu de géographie extrait d’importants ouvrages qu’il avait publiés par ailleurs.

Description : 391 pages, 918 ko. Titre : Algérie – Histoire des guerres des Romains, des Byzantins et des Vandales. Auteur : Adolphe DUREAU DE LA MALLE. Ce livre a été resserré en un très petit format, pour que le soldat, le sous-officier, l’officier supérieur ou inférieur qui se sentirait du goût pour la géographie, l’administration ancienne, en un mot, pour l’archéologie de l’Afrique, pût le mettre dans son sac, et le parcourir pendant ses loisirs de bivouac ou de garnison.