Les Congos dans la tourmente PDF

1916 est une année bissextile commençant un samedi. 1er juillet-18 novembre : bataille de la Somme. 12 février : victoire allemande sur le général sud-africain Wilfred Mallesonà la bataille de Salaita. Mora, qui résiste au nord, se les Congos dans la tourmente PDF le 18 février.


C’est à partir du pont jeté entre les deux Congos que la réflexion sur l’Afrique centrale, telle qu’elle avait été annoncée dans le premier numéro de la série, commence. Les auteurs s’attachent, non plus seulement à accompagner de leurs analyses les mutations en cours, mais à scruter de l’intérieur, et en articulation avec la géopolitique régionale, la réalité politique et sociale. Les questions de la paix, de la société civile, de l’applicabilité du droit ou celles touchant à l’imaginaire du pouvoir sont ici soulevés pour être mises en lumière avec les armes de la Théorie mais aussi avec celles de la pratique de la Citoyenné.

Les opérations en Afrique de l’Est. Les troupes belgo-congolaises utilisent des hydravions sur le lac Tanganyika. Fin de la résistance Touareg contre la pénétration française. 27 septembre : déposition du négus Iyasou V d’Éthiopie. Articles détaillés : 1916 au Canada et 1916 aux États-Unis.

Tentative de médiation de Wilson dans le conflit européen. Woodrow Wilson suggère à la France et au Royaume-Uni de proposer, à la fin de la campagne d’été, la réunion d’une conférence qu’il appuierait d’une menace d’intervention. Nuit du 8 au 9 mars : le révolutionnaire mexicain Pancho Villa conduit 1 500 hommes dans un raid contre le village américain de Columbus dont il tue 17 habitants. 31 juillet, Mexique : la Casa del Obrero Mundial choisit l’affrontement et tente d’organiser une grève générale à Mexico qui est un échec. 4 août : traité signée entre les plénipotentiaires Constantin Brun et Robert Lansing. 12 octobre : élection de Hipólito Yrigoyen.

6 juin : mort du président de la République de Chine Yuan Shikai. 4 juillet : troubles à Khodjent en pays ouzbek contre la mobilisation pour le travail obligatoire sur le front russe. Il est difficilement réprimé par l’armée russe à partir du 20 août. Il favorisera une vie politique plus intense et un groupe de conseiller y exprimera des revendications nationales. Abul Kalam Azad en est l’instigateur. 9 janvier : échec de la offensive alliée dans les Dardanelles.

Hussein s’engage à combattre les Turcs aux côtés des Alliés en échange de la reconnaissance par le Royaume-Uni de l’indépendance du  royaume arabe . 25 février, Campagne perse : l’armée russe du général Baratoff avance sur Kermanshah occupée par l’armée turque. La Mecque et les principales villes du littoral sont prises, mais Médine résiste avec une forte garnison. Des officiers britanniques et français sont envoyés dans le Hedjaz pour conseiller les chefs de la révolte à la fin de l’année. 4 août : second raid germano-turc sur le canal de Suez. Il se heurte à la résistance des Britanniques et de l’ANZAC à Romani. Articles détaillés : 1916 en Belgique, 1916 en France, 1916 en Italie et 1916 en Suisse.