Les Etats-Unis et la guerre du Vietnam PDF

Les relations sino-américaines sont les liens, à la fois de concurrence et de coopération, tissés entre les États-Unis d’Amérique et la République populaire de Chine. La plupart des analystes constatent que ces relations sont complexes et à multiples facettes : les deux pays ne sont ni alliés ni ennemis, mais sont néanmoins deux grandes puissances aux économies liées. Jusqu’les Etats-Unis et la guerre du Vietnam PDF nos jours, les relations ont été globalement stables mais il y eut quelques périodes plus tendues, notamment après la chute de l’Union soviétique, qui supprima un ennemi commun et fit des États-Unis la seule superpuissance mondiale.


La guerre du Vietnam a profondément marqué les Américains. La campagne présidentielle de 2008 n’a d’ailleurs cessé d’y faire référence ; et les derniers conflits, lors de la guerre du Golfe, en Irak, ont renforcé cette logique du souvenir, souvent traumatique. Ainsi, les références au Vietnam sont constantes dans la culture américaine, à travers les films, les témoignages, les récits, les émissions de radio ou de télévision. Ce livre, mis à jour, rend compréhensible ce profond malaise. Il le fait en rappelant les origines d’une guerre engagée dans le secret, qui finit par envoyer deux millions et demi de jeunes Américains au Vietnam. Cette guerre a traumatisé et divisé l’Amérique, puisque sans avoir perdu militairement, les États-Unis ne pouvaient pas gagner un tel conflit : il s’agit d’un vrai  » syndrome vietnamien « , ressurgissant lors des débats d’opinions, des campagnes électorales, de la sortie de certains films, pièces, photographies.

La République populaire et les États-Unis sont des partenaires commerciaux importants et partagent des intérêts en ce qui concerne le contre-terrorisme et la prolifération nucléaire. Les questions sur lesquelles doit progresser la Chine sont principalement des questions intérieures, et son gouvernement a envie de maintenir des relations stables avec les États-Unis. Barack Obama en ouvrant le 27 juillet 2010 à Washington D. Au Dialogue stratégique et économique annuel en 2014, les deux pays ont confirmé qu’ils ont voulu améliorer leur relation. Le président chinois Xi Jinping déclare qu’une confrontation entre les deux pays serait un désastre. Chine et un flux beaucoup plus important de thé, coton, soie, et laques.

La fin de la Première guerre de l’opium en 1842 mena au traité sino-britannique de Nankin qui contraignit plusieurs ports chinois à s’ouvrir au commerce étranger. Ce nouveau pacte entre la Grande-Bretagne et la Chine représenta une menace grave pour les avances commerciales américaines dans la région. Après la défaite chinoise lors de la Seconde guerre de l’opium, l’empereur Xianfeng fuit Pékin. Son frère Yixin, le prince Gong, ratifia le traité de Tianjin à la Convention de Pékin le 18 octobre 1860. La première page de la Loi d’exclusion des Chinois.

En 1868, le gouvernement de Qing nomma Anson Burlingame son envoyé aux États-Unis. Burlingame visita le pays pour rallier du soutien pour une attitude plus équitable envers la Chine et ses émigrés. Le traité de Burlingame de 1868 incorpora ces principes. En 1871, la mission éducative chinoise amena le premier de deux groupes de 120 jeunes étudiants chinois aux États-Unis, menés par Yung Wing, le premier licencié chinois d’une université américaine.