Les familles des plantes à fleurs d’Europe : Botanique systématique et utilitaire PDF

La fleur est les familles des plantes à fleurs d’Europe : Botanique systématique et utilitaire PDF solitaire, comme chez certaines espèces des genres Anemone et Pulsatilla. Ranunculus peltatis : une renoncule aquatique hétérophylle au milieu de lentilles d’eau. Coptidoideae avec 17 espèces en 3 genres. Isopyroideae avec 450 espèces en 9 genres.


Les familles des Plantes à fleurs d’Europe

° 174 familles traitées
° 1500 taxons cités
° 930 photographies en couleurs
° 70 dessins au trait

Ce livre s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à la botanique descriptive, aux étudiants en sciences biologiques, sciences pharmaceutiques, bio-ingénierie, mais aussi aux professionnels de la biodiversité ou de l’exploitation végétale, sans oublier les naturalistes. Les principales familles des Plantes à fleurs d’Europe, de même que quelques familles exotiques importantes, sont caractérisées et abondamment illustrées, dans une approche consensuelle entre une classification traditionnelle qui a marqué plus de deux siècles de botanique et les récents fondements moléculaires qui annoncent un nouvel éclairage de la systématique botanique. C’est donc une évocation des classifications d’hier et de demain pour une utilisation aujourd’hui. Et si la systématique semble une science abstraite, on n’oubliera pas que le nombre d’espèces végétales répertoriées et exploitées par l’Homme est considérable : les propriétés et les usages des principales d’entre elles sont évoqués succinctement dans cet ouvrage, ouvrant la voie vers une botanique utilitaire.

Philippe Martin est chargé de cours de botanique au Centre universitaire du Troisième Âge de Namur depuis 1992 et gestionnaire des Collections botaniques de l’Université de Namur depuis 2006. Si son activité professionnelle est essentiellement consacrée à la bactériologie médicale, il participe également à la formation de guides-nature à la Faculté polytechnique de Mons et préside la Société des Naturalistes de Namur-Luxembourg.

Ranunculoideae avec 2025 espèces en 46 genres. Anemone, qui comprend l’anémone sylvie commune dans les sous-bois. Caltha, avec le populage des marais. Delphinium, avec la dauphinelle ou pied d’alouette. Dans les jardins des régions tempérées, un grand nombre de variétés ornementales appartiennent à cette famille. Philippe Martin, Familles des plantes à fleurs d’Europe. François Couplan, Les plantes et leurs noms.

Une grande différence existe entre les espèces, mais de nombreux intermédiaires les relient les unes aux autres. Elles ont en effet tenté toute une palette de lignes évolutives, si bien qu’elles possèdent des caractéristiques archaïques différant fortement de celles plus évoluées, mais sont reliées entre elles par de nombreux intermédiaires caractérisés par des transitions graduées et observables. Angiosperm Phylogeny Website, consulté le 23 avr. Michel Botineau, Botanique systématique et appliquée des plantes à fleurs, Lavoisier, 2010, p. DELTA Angio, consulté le 23 avr.

Les Renonculacées de France, par A. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 12 septembre 2018 à 20:27. Pityuses et l’une des quatre îles habitées de l’archipel des Baléares.