Les Fantômes du Palace PDF

En raison de l’les Fantômes du Palace PDF limité au réseau Internet, le projet avance lentement. Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère. Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne.


Elle compte déjà à son actif deux enquêtes, menées de main de maître. La dernière en date, qui lui a apporté la preuve de l’innocence d’un certain Ben, accusé du meurtre de sa femme et de sa fille, a d’ailleurs failli lui coûter la vie.
Devenue une célébrité à Spirit Lake, Emma est sollicitée par le Conservative, le journal local, pour écrire un feuilleton narrant ses aventures. En proie au syndrome de la page blanche, fouillant le passé en quête d’inspiration, elle découvre qu’un bébé a été enlevé une vingtaine d’années plus tôt. L’histoire suscite d’autant plus l’intérêt de la fillette qu’elle a eu pour cadre un palace, le Belle Rouen, rebaptisé le Belle Ruine par les habitants avant même – ironie du sort – d’être ravagé par un incendie. Emma se réfugie souvent dans cet endroit magique, rêvant à l’atmosphère glamour qui y a régné.
Dès lors, sa prochaine enquête s’impose d’elle-même, et avec elle son futur reportage : elle va faire éclater la vérité sur cette affaire de kidnapping, d’autant plus étrange qu’à l’évidence elle a été scandaleusement étouffée. Après Le Meurtre du lac et Le Crime de Ben Queen, le retour de la jeune Emma Graham, dont la sagacité et le sens de la déduction pourraient en remontrer à Richard Jury, l’autre héros récurrent de la grande Martha Grimes, l’une des reines du roman policier à l’anglaise, habituée de longue date des listes des meilleures ventes.

En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page. Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive.

En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé. Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle. En 2001, Adobe Flash Player lance son premier logiciel gratuit qui permet la lecture de fichiers numériques. L’année 2001 marque enfin la création du premier smartphone.