Les Français en Californie (Éd.1884) PDF

La frite est un bâtonnet de pomme de terre cuit par friture dans une graisse animale ou une huile végétale. Vers 2010, un panier de cuisson permettant la cuisson au four avec les Français en Californie (Éd.1884) PDF minimum de matière grasse apparait dans le commerce pour une cuisson annoncée comme  plus diététique .


Les Français en Californie / par Daniel Lévy
Date de l’édition originale : 1884
Sujet de l’ouvrage : Français — États-Unis — Californie (États-Unis) — 19e siècleCalifornie (États-Unis) — Émigration et immigration — 19e siècleCalifornie (États-Unis) — Histoire

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Calamares à la romana et frites. En Belgique notamment, il n’est pas rare de se voir proposer sur la carte les deux présentations. Au Québec et un peu partout en Amérique du Nord, il était coutume de servir la frite dans un casseau. Le casseau est un genre de barquette ou ravier carré en carton inséré dans un sac de papier brun.

Le casseau en carton sert à consolider le sac pour éviter qu’il ne se déchire car le papier ramollit en absorbant la graisse. Les chaînes de restauration rapides ont abandonné cette présentation mais elle reste présente dans les friteries nommées au Québec  kiosques à patates . Paul Ilegems a établi une typologie. L’origine de la frite reste controversée car son nom découle de  pomme de terre frite , réduit par ellipse au simple terme  frite . Plat de frites, cuites à la mode belge. Ceci donnerait, comme date, les années 1680. Or ce manuscrit est introuvable à ce jour.

Pierre Leclercq, autre historien belge rappelant grâce aux travaux de Fernand Pirotte sur la pomme de terre, que celle-ci n’est arrivée dans le Namurois qu’aux alentours de 1735, considère que ces habitants n’ont pu tailler les pommes de terre et les frire qu’à partir de 1739. En 1861, le Belge Philippe Édouard Cauderlier indique dans son Économie culinaire que la taille des pommes de terre à frire peut se faire en bâtonnet. Cauderlier ne fait donc que reprendre une pratique courante en Belgique. Par contre, la communauté germanophone ne l’a pas encore reconnue. La Cuisinière républicaine, recueil de recettes de pommes de terre, le premier en langue française, publié en 1794 à Paris par madame Mérigot.