Les Hittites PDF

Votre navigateur n’accepte les Hittites PDF les frames, merci de mettre à jour celui çi. Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Le hittite est une langue anatolienne autrefois parlée par le peuple hittite.


La langue hittite est la principale langue anatolienne parlée par le peuple hittite. Il nous est essentiellement connu à partir de près de 30 000 tablettes cunéiformes et fragments de tablettes conservés dans les archives de Hattusa, capitale de l’Empire hittite à la fin de l’âge du bronze, non loin de l’actuelle Boğazkale en Turquie. La plupart des tablettes sont datées entre -1400 et -1200. Le nom de cette langue, baptisée avant son déchiffrement vers 1915 par Bedřich Hrozný, soulève des problèmes, car le peuple hittite utilisait plusieurs langues. Leur langue principale, qu’ils indiquaient dans leurs textes à l’aide du mot nesili, était ce que l’on appelle aujourd’hui la langue hittite. Outre le fait que cette langue est utilisée dans les documents diplomatiques, tels que les traités internationaux et la correspondance entre le souverain hittite et ses voisins, le babylonien apparaît également dans un groupe de textes religieux décrivant des fêtes et des rituels originaires de Babylonie. Le mot hittite aurait dû s’appliquer à la langue hattie mais le choix du nom de la langue ayant eu lieu avant le déchiffrement, il s’applique au nésite.

Le hittite était l’une des principales langues anatoliennes, elle a remplacé la langue hattie, de type agglutinant qui était utilisée à l’écrit auparavant. Indo-European Language and Culture : an Introduction, Malden, Blackwell, 2004, 4e éd. Hittite glossary: words of known or conjectured meaning, with Sumerian ideograms and Accadian words common in Hittite texts. Hittite and the Indo-European Verb, Oxford, Oxford University Press, 2003, 1re éd.

Comparative Grammar of the Hittite Language. New Haven, Yale University Press, 1951. Emmanuel Laroche, Catalogue des textes hittites, in Études et commentaires, nº 75, Paris, 1971 . Emmanuel Laroche, Catalogue des Textes Hittites, premier supplément, in Revue hittite et asianique, XXX, 1972, pp. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 18 août 2018 à 19:41.

Hittite Cuneiform Tablet- Cultic Festival Script. By the Late Bronze Age, Hittite had started losing ground to its close relative Luwian. It appears that in the 13th century BC, Luwian was the most-widely spoken language in the Hittite capital, Hattusa. Hittite is the earliest-attested of the Indo-European languages and is the best-known of the Anatolian languages. In one case, the label is Kanisumnili, « in the of the people of Kaneš ».