Les investissements directs chinois en Afrique PDF

Cet article est une ébauche concernant une chronologie ou une date et la France. Cette page concerne l’année les investissements directs chinois en Afrique PDF du calendrier grégorien.


Comment la CNPCIC, une multinationale d Etat chinois, conçoit-elle la coopération «  »gagnant-gagnant » » avec la comunnauté locale au sud du Tchad ? Dans le cadre du Projet Rônier d extraction pétrolière, elle prend la forme d une coopération commerciale teintée de mercantilisme : la CNPCIC bénéficie du pétrole, l Etat tchadien de la rente pétrolière sous forme de royalties et les autres parties prenantes, à l instar des communautés locales, des miettes de la manne financière du pétrole.

1er janvier : création en Sarre de la station de radio Europe 1. Berry, malgré l’opposition des industriels, des collectivités locales et des mariniers. 18 janvier : Opération Véronique dans les Aurès en Algérie. 5 000 soldats font un ratissage de 3 jours de la zone à la recherche des maquisards du FLN. 19 janvier : première mise en vente du jeu de Scrabble en version française.

Fin janvier : Pierre Mendès France annonce son intention de prendre les Finances, Edgar Faure passant aux Affaires étrangères. Le patronat redoute qu’il pratique le dirigisme des investissements. Malgré le tollé et les réclamations locales, le décret de déclassement total du canal de Berry est signé par Mendès-France, Chaban-Delmas et Mitterrand. 11 mars : nouveaux renforts militaires en Algérie. 83 000 soldats français engagés dans le conflit algérien.

Déploiement des premiers bataillons de parachutistes pour lutter contre les insurgés. 2 avril : loi sur l’état de siège en Algérie. 55-350 affectant 175 milliards de francs de crédits supplémentaires aux opérations militaires en Algérie. 55-385 du 3 avril 1955 relative à l’état d’urgence. Elle autorise le gouvernement à prendre des mesures exceptionnelles sur tout ou partie du territoire pour garantir l’ordre public et le maintien des institutions de l’Etat en cas de menace grave et imminente. 17 et 24 avril : élections cantonales. 20 mai : protocole d’accord entre le CEA, le ministère des Finances et celui des Armées pour la mise au point d’armes nucléaires françaises.

26 mai : Codification des textes sur le domaine de l’Etat. 29 mai : convention franco-tunisienne accordant l’autonomie à la Tunisie. 100 000 hommes déployés en Algérie. 3 juin : autonomie interne de la Tunisie.

11 juin : accident aux 24 heures du Mans, la Mercedes 300 SLR du français Pierre Levegh est projetée dans la foule, elle tua 82 personnes, c’est le plus important accident automobile de l’histoire. Par conséquent, Mercedes-Benz se retira de la compétition automobile. 30 juin : Décret-loi sur les missions du FDES :  Ce fond est destiné à faciliter l’exécution du plan de modernisation et la mise en œuvre de programmes d’action régionales. 20 août : multiplication des attentats en Algérie. 21 août : le président de Conseil déclare l’Etat d’Urgence en Algérie et fait passer les effectifs de l’armée de 50 000 à 100 000 soldats engagés. 28 août : début de l’affaire Janet Marshall. 120 000 soldats et policiers déployés sur le territoire algérien contre le FLN.

Création de 21 régions en France. Les consommateurs se focalisent sur les réfrigérateurs, les postes de télévision, les vêtements et les bijoux. La France connait son premier excédent commercial depuis la fin de la guerre. Sortie du nouveau billet le 1 000 francs Richelieu.