Les jours d’après PDF

Couverture du journal The Stars and Stripes, du 2 mai 1945 annonçant le décès d’Les jours d’après PDF Hitler. 30 est le salon de Hitler, où il s’est suicidé.


« Une lecture captivante et bien rythmée qui vous réchauffera le cœur. » Kirkus

« L’histoire émouvante d’un bonheur retrouvé au-delà du deuil et de la culpabilité. » Booklist

Dix ans après la mort de son mari, alors qu’elle s’apprête à épouser un autre homme, Kate est troublée par des songes étonnamment réalistes. Dans ces rêves, Patrick et elle mènent une vie heureuse, comme si l’accident n’avait jamais eu lieu. Essaie-t-il de lui parler par-delà la mort ou Kate a-t-elle simplement peur d’être heureuse avec un autre ?

L’Allemagne est et demeure le pays de la loyauté. Jamais l’Histoire ne pourra dire qu’en ce moment crucial un peuple abandonna son chef, ni qu’un chef abandonna son peuple. Le 19 avril 1945 au soir, Hitler semble hésiter entre deux options : rester à Berlin ou se rendre dans l’Obersalzberg pour prendre personnellement le commandement de la zone Sud. Ce fut une explosion de rage sans précédent, comme aucun de ses proches n’en avait jamais vue. Selon Keitel et Jodl, avec lesquels le Führer s’est isolé, Hitler leur déclare :  J’abandonne, et c’est définitif. S’il faut vraiment négocier avec l’ennemi, ce qui est le cas à présent, alors Goering est le plus qualifié.

La famille Goebbels, le 1er janvier 1944. Hitler au quartier général du groupe d’armées Vistule en mars 1945. Albert Speer rejoint le bunker, où il observe un certain relâchement de la discipline :  Certains fumaient dans les antichambres, des bouteilles vides traînaient un peu partout. Hitler se révèle très affaibli durant les derniers jours passés au bunker. Il souffre depuis plusieurs années déjà de la maladie de Parkinson, de troubles gastriques et d’insomnies chroniques. Il savait qu’il avait perdu la partie et qu’il n’était plus en son pouvoir de le cacher.

Le torse projeté en avant, traînant ses jambes derrière lui, il allait péniblement, lourdement, de son logement à la salle de conférence du bunker. Preuve d’un laisser-aller, ses vêtements sont de plus en plus fréquemment recouverts de taches de nourriture. Hermann Göring, le 9 mai 1945. Malgré les circonstances, la lutte pour le pouvoir se poursuit entre les plus hauts dignitaires du régime.

Dans un brusque changement d’humeur dont il est coutumier, Hitler retombe dans l’apathie et déclare à son entourage qu’en ce qui le concerne,  Göring peut tranquillement conduire les négociations de capitulation. Fegelein, qui avait quitté le bunker sans autorisation, est arrêté par des membres de la Gestapo dans son appartement de Charlottenbourg, où il est retrouvé ivre, en compagnie d’une femme, avec à ses côtés des valises contenant de l’argent et des faux papiers. Lorsque ce fut au tour de la mariée de signer son nom, elle commença d’écrire Eva Braun, mais on l’arrêta avant qu’elle eût terminé. Cette nouvelle le confirme dans sa volonté de se suicider avec Eva Braun et dans celle que leurs corps soient incinérés, afin de prévenir toute exhibition. Bernd Freytag von Loringhoven et l’autorise à quitter le bunker avec deux autres officiers d’état-major. Il sort très lentement de sa chambre, plus courbé que jamais et tend la main à chacun. Je sens sa main droite chaude dans la mienne, il me regarde mais il ne voit pas.