Les langues perdues de la Perse & de l’Assyrie: Perse PDF

Cette page liste les cités perdues soit mythiques, soit historiques, disparues à la suite d’un déclin fatal, d’une guerre ou d’une les langues perdues de la Perse & de l’Assyrie: Perse PDF. L’adjectif perdues désigne dans cette expression des lieux qui n’existent plus en tant que cités, que leur localisation soit connue ou inconnue.


This Elibron Classics book is a facsimile reprint of a 1885 edition by Ernest Leroux, Paris.

Dans l’imagination populaire, les villes perdues furent des lieux d’habitation prospères et bien peuplés. Leur disparition a été si complète qu’aucune connaissance de la ville ne subsistait jusqu’à leur redécouverte. Leur localisation a été perdue, mais leur mémoire a été maintenue grâce à des mythes et des légendes. Leur existence et leur localisation ont été toujours connues, mais elles ne sont plus habitées. La ville fut abandonnée et quasiment détruite après sa mort. Avaris — capitale des Hyksôs dans le delta du Nil, après leur conquête de l’Égypte antique. Canope — ancienne cité située sur une branche désormais asséchée du Nil, à l’est d’Alexandrie.

La ville moderne d’Aboukir se situe non loin. Iti-tawi — capitale durant la XIIe dynastie. Memphis — ancienne capitale administrative de Basse-Égypte. Thinis – centre de la confédération thinite dont le chef, Narmer a unifié la Haute et de la Basse-Égypte et est devenu son premier pharaon. Napata — À la fois le nom d’un royaume antique d’Afrique et le nom de sa capitale.

Méroé — Cité antique de Nubie, capitale de la troisième et dernière période du royaume de Koush connue pour ses nécropoles à pyramides à forte pente relativement bien conservées. Kilwa — est le nom d’un ancien puissant sultanat présent sur les îles homonymes, où on trouve les ruines de cette civilisation passée importantes pour la culture swahilie. Afrique du Nord : Bulla Regia — ancienne ville mégalithique puis cité romaine. Carthage — à l’origine une cité phénicienne, détruite par Rome lors des guerres puniques, puis reconstruite. Plus tard capitale du royaume vandale en Afrique du Nord.

Djemila, ancienne ville romaine dans le Nord de l’Algérie. Dougga — dans l’actuelle Tunisie, alliée de Rome contre Carthage à la fin les guerres puniques. Kalaa des Beni Hammad, cité islamique en Algérie, première capitale de la dynastie des Hammadides, abandonnée. Leptis Magna — cité punique puis romaine située dans l’actuelle Libye. Ville natale de l’empereur d’origine Septime Sévère qui y entreprit des travaux importants, y compris le détournement du lit d’une rivière voisine. Volubilis — Cité romaine située dans l’actuel Maroc.