Les oeuvres magiques de Henri-Corneille Agrippa, latin et français, avec des secrets occultes PDF

Ces pratiques sont considérées par les oeuvres magiques de Henri-Corneille Agrippa, latin et français, avec des secrets occultes PDF science comme des pseudo-sciences. En anglais, occultism date de 1881.


Les oeuvres magiques de Henri-Corneille Agrippa , par Pierre d’Aban, latin et français, avec des secrets occultes
Date de l’édition originale : 1788

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

L’occultisme se réfère à des disciplines associées à des notions surnaturelles, mystérieuses, considéré par la science rationaliste et matérialiste comme construit à partir d’un biais de raisonnement et ainsi qualifiées de pseudo-sciences. Les sciences touchant aux secrets de la nature – physique et psychique, mentale et spirituelle – sont appelées sciences hermétiques et ésotériques. En Occident, on peut nommer la Cabale, en Orient, le mysticisme, la magie et la philosophie du Yoga. L’occultisme, c’est d’abord la croyance en des ‘forces occultes’ et la pratique des ‘sciences occultes’.

Faut-il donc distinguer occultisme et ésotérisme ? Certains, comme Papus ou Robert Amadou ne le font pas. Aux yeux des occultistes, occultisme et ésotérisme sont synonymes. Aux yeux des ésotéristes, il y a incompatibilité. Il y a quand même une grande différence entre le livre phare de l’occultisme, le Grand Albert, et le texte phare de l’ésotérisme, La table d’émeraude. Il existe un saut entre la magie des occultistes, très concrète, et celle des ésotéristes, plus philosophique.

Voici la classification des arts et sciences occultes par Pierre A. Mars favorise les guerres, la mandragore peut servir d’anesthésique. Surtout, les vertus occultes  peuvent faire de grands effets avec de moindres causes  et elles agissent à distance. L’auteur le plus lu, pendant des siècles, a été Pline l’Ancien. Il proclame fort qu’il n’y croit pas, mais il s’étend avec beaucoup de complaisance sur toutes sortes de bizarreries, de merveilles. Il cite des recettes assez étranges : la chenille de la feuille de chou fait tomber les dents,  les toiles d’araignées guérissent parfaitement les contusions articulaires , etc. Pour lui, l’extérieur dévoile au  sage  l’intérieur, donc les  signatures  apparentes donnent à lire les  vertus  cachées.