Les pèlerinages à travers les siècles. PDF

Il est un des créateurs représentants du mouvement rocaille. Inspiré par la commedia dell’arte, il aime représenter le théâtre les pèlerinages à travers les siècles. PDF ses tableaux, que ce soit à travers les rideaux lourds ou les thèmes. Une des principales sources de renseignements sur sa vie est la biographie rédigée par son ami le comte de Caylus. La famille de Jean-Antoine encourage tôt sa vocation artistique.


Les pèlerinages à travers les siècles . pages Payot , 1954 , in 8 , broché 328 pages

Valenciennes conservent quelques ouvrages, de valeur médiocre, dans le goût flamand. L’accord entre le maître et l’élève, d’humeur également vive, n’est pas de longue durée. Le Pèlerinage à l’île de Cythère, 1717. Le financier et collectionneur Pierre Crozat l’invita à résider au château de Montmorency, aujourd’hui disparu, ancienne propriété de Charles Le Brun, qu’il avait achetée en 1702. Crozat y recevait de nombreux artistes. Watteau y réalisa des toiles du parc. Découragé, il se remet au travail.

Trois ans plus tard, en 1712, il devient membre de l’Académie. Mais ce n’est qu’en 1717, après cinq années de travaux, qu’il présente son morceau de réception, le fameux Pèlerinage à l’île de Cythère. L’Enseigne de Gersaint peinte vers la fin de l’année 1720 constitue le dernier chef-d’œuvre de Watteau. Il sort de son cadre pastoral habituel pour se situer en plein Paris, au numéro 35 du pont Notre-Dame, adresse du nouvel établissement du marchand Gersaint auprès de qui Watteau assista en remerciement de l’hébergement consenti. L’Enseigne de Gersaint, 1720, dernier chef-d’œuvre de Watteau.