Les petits animaux des lacs et rivières PDF

Les Lamproies adultes s’attaquent à une grande variété de poissons en utilisant leur ventouse buccale pour se coller à la peau d’un poisson. Leurs les petits animaux des lacs et rivières PDF peuvent râper la peau et les écailles et pénétrer la chair du poisson. La lamproie peut ensuite aspirer les fluides de la chair du poisson parasité, sa salive contenant des anticoagulants.


Les victimes peuvent mourir d’une perte excessive de sang ou d’infection. Les jeunes sortent de l’œuf au stade larvaire. Ils sont aveugles, mais néanmoins sensibles à la lumière. Leur bouche a la forme d’une ventouse, mais sans dents.

Ils vont vivre 3 à 7 ans, enfouis dans la vase ou des substrats sablo-vaseux en se nourrissant par filtration. Petromyzon marinus, adulte, vue de profil. Alors que les lamproies régressent en Europe, elles montrent un comportement invasif dans les lacs d’Amérique du Nord où elles ont été introduites. Elle possède deux longues nageoires dorsales distinctes. Cet animal, comme l’anguille ou la myxine, est adapté à des environnements, des salinités et des profondeurs très diverses. Son point isoélectrique est celui d’une hémoglobine typique d’invertébré. Amérique du Nord, où les autorités ont invité les consommateurs à mieux tenir compte du taux de mercure dépassant fréquemment les normes chez certains poissons.