Les plus belles automobiles (tome 3) PDF

Pourquoi préparer votre voyage avec minube? Découvrez ce que nos utilisateurs pensent de la communauté de voyageurs qui les encourage à parcourir le monde. Facel de 1945 à 1961 et créateur de la marque Facel-Vega. Facel-Vega les plus belles automobiles (tome 3) PDF une ancienne marque française d’automobiles de sport et de prestige.


Cette collection rassemble en 4 volumes 250 modèles d’automobiles qui ont marqué l’histoire et révolutionné nos existences. Chaque tome présente en détail les plus mythiques voitures du XXe siècle et présente en cinq photographies légendées ces monstres sacrés sous différents angles. Une fiche technique comportant notamment vitesse de pointe, accélération, poids, dimension, etc. vient compléter l’ensemble. Ce troisième tome couvre les marques d’Invita, avec sa S-type, à la Oldsmobile Starfire en passant par les mythiques Lamborghini, Maserati et autres.

Jean Daninos, directeur technique de Bronzavia, part aux États-Unis en 1941 poursuivre l’effort de guerre auprès des Alliés au sein de la General Aircraft Equipment, qui utilisait les brevets de l’entreprise française. On doit également à l’entreprise la réalisation de douze Bentley Cresta en collaboration avec Pininfarina qui préfigurent le modèle Continental. Pendant que la mise au point se poursuivait, Facel-Métallon fut scindée en deux entités distinctes le 15 janvier 1953, Facel S. A d’un côté et Métallon S. La future voiture serait donc construite par Facel S. Au Salon de Paris 1956, une somptueuse berline aux quatre portières à ouverture antagonistes, sans montant, est présentée. Le modèle Excellence était une berline luxueuse et très performante.

Facel Vega HK 500 de 1960. En 1958, la société Facel lança le modèle HK 500, qui peut être considéré comme l’aboutissement de la série des coupés FVS. Plus tard, le modèle recevra quatre freins à disque. Parallèlement à la production des coupés FVS et de l’Excellence, Jean Daninos envisagea la construction d’un modèle de plus petite taille pouvant s’aligner face aux Alfa Romeo, Porsche et Triumph. La Facel II sous un autre angle. Salon de Paris 1961 : il succédait à la HK 500 dont la ligne commençait à vieillir. De l’avis général, la Facel II est toujours considérée comme l’une des plus belles automobiles françaises jamais réalisées.