Les Pratiques du jardinage Tome 2 : Les Haies PDF

Jardin cultivé en permaculture dans le nord de la France. Elle n’est pas une méthode figée mais un  mode d’action  qui prend en considération les Pratiques du jardinage Tome 2 : Les Haies PDF biodiversité de chaque écosystème. Cette dernière signification est encore aujourd’hui sujette à polémique. Le terme  permaculture  est un mot-valise.


1911 Farmers of Forty centuries: Or Permanent Agriculture in China, Korea and Japan. Cette approche de l’aménagement influença fortement les fondateurs de la permaculture. Les travaux du Japonais en agriculture naturelle le mirent sur la voie. D’autres influences récentes incluent le système VAC au Viêt Nam.

C’est donc une nécessité pour le progrès de l’Agriculture de ne suivre que des exemples tirés d’un terrain, qu’on sait être semblable à celui qu’on veut fertiliser. Ce concept de diversité s’oppose à l’uniformité et à la mondialisation des pratiques et des savoir-faire agricoles ajoute l’auteur de cet essai. Au milieu des années 1970, les australiens Bill Mollison et David Holmgren commencèrent à développer des idées pouvant être utilisées pour créer des systèmes agricoles stables. Le terme permaculture signifiait initialement  agriculture permanente  mais fut rapidement étendu à  culture permanente , tant les aspects sociaux faisaient partie intégrante d’un véritable système durable. Après la publication de Permaculture One, Mollison et Holmgren affinèrent et développèrent leurs idées en effectuant la conception de centaines de sites selon la méthode permaculture. Mollison enseigna dans plus de 80 pays et son cours certifié de 72 heures fut suivi par des centaines d’étudiants. 1980, le concept avait évolué et était passé d’un système de conception de systèmes agricoles à un processus de conception plus holistique de création de sociétés humaines jugées durables.

1980, un grand nombre d’étudiants s’étaient transformés en pratiquants chevronnés et avaient commencé à enseigner les techniques qu’ils avaient apprises. Très rapidement des groupes, projets, associations et instituts de permaculture s’établirent dans plus d’une centaine de pays. La permaculture s’appuie sur une éthique. C’est un ensemble de valeurs fondamentales qui gouvernent la réflexion et l’action. Créer l’abondance et redistribuer les surplus.