Les Stoïciens PDF

La composition précise de l’Organon a varié selon les commentateurs, certains en particulier voulant inclure la Rhétorique et la Poétique. Au Moyen Âge, l’étude de la logique aristotélicienne était traditionnellement précédée de les Stoïciens PDF’Isagogè, le commentaire de Porphyre. Aristote y expose de manière systématique les formes de la pensée et de la démonstration comme condition de la science.


Les traités formeraient ainsi un ensemble complet dont les parties se suivent selon un ordre déterminé. Réfutations sophistiques, qui exposent les principaux sophismes et les moyens de les réfuter. On y joint parfois la Rhétorique et la Poétique. Cette présentation systématique ne signifie pas que ces œuvres furent rédigées dans cet ordre.

Est-ce Aristote qui disposa ces livres selon l’ordre que nous leur connaissons aujourd’hui ? Les propos d’Aristote semblent bien montrer que celui-ci avait une idée précise de l’ordre de sa logique. Aristote déclare clairement que les Analytiques sont consacrées aux syllogismes, et que les Topiques enseignent l’art de la conjecture et de la discussion. Que notre traité soit utile enfin aux connaissances de caractère philosophique, cela s’explique du fait que, lorsque nous serons capables de développer une aporie en argumentant dans l’un et l’autre sens, nous serons mieux à même de discerner, en chaque matière, le vrai et le faux. Mais on peut encore en attendre un service de plus, qui intéresse les notions premières de la science. Robin Smith, Aristotle’s Logic, Stanford Encyclopedia of Philosophy, 18 mars 2000, revu et corrigé le 23 mars 2011.