Les Systèmes d’information de gestion: Gérer l’entreprise numérique PDF

Les données techniques de production constituent l’ensemble des informations qui décrivent la structure du système de production. Notamment, celles nécessaires les Systèmes d’information de gestion: Gérer l’entreprise numérique PDF le calcul des besoins nets, la planification des approvisionnements, l’ordonnancement de la production et la fabrication proprement dite. Les outils de pilotages du système : Ordres de commande et de fabrication.


Cette deuxième édition des Systèmes d’information de gestion repose sur l’idée qu’il est impossible de gérer une entreprise moderne sans posséder certaines connaissances sur les systèmes d’information. Les systèmes d’information sont en effet devenus essentiels pour créer des entreprises compétitives, pour gérer des entreprises internationales et pour fournir des produits et services utiles aux clients. Dans les entreprises numériques, les informations qui soutiennent les décisions d’affaires sont accessibles en tout temps et partout dans l’organisation.

Les gestionnaires, les étudiants et les consultants en système d’information tireront profit de ce livre qui abonde en analyses de cas et qui cite en exemple plus de 900 organisations nord-américaines et internationales d’avant-garde. Il leur permettra d’apprendre en quoi consistent les technologies de pointe en système d’information, de comprendre comment elles peuvent être utilisées pour réorganiser les processus d’affaires et d’évaluer leur contribution à la performance financière de l’entreprise.

Caractéristiques distinctives:
– Un cadre intégré pour la description et l’analyse des systèmes d’information.
– Des exemples tirés du monde réel.
– Des rubriques « Fenêtres sur… » qui présentent des exemples véridiques de questions liées à la gestion, à l’organisation et à la technologie.
– Une perspective internationale.
– Une pédagogie visant à promouvoir un apprentissage actif et la résolution des problèmes de gestion par le biais de rubriques telles que « Projet de commerce électronique », « Travail de groupe » et « Études de cas ».
– Un glossaire qui précise l’équivalent anglais des mots clés figurant dans chacun des chapitres.
– Deux index, un par sujet et un autre par noms d’organisations.