Love Hina, tome 1 PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. Un filler est, dans le jargon de love Hina, tome 1 PDF’anime-fan, un épisode d’une adaptation animée ne faisant pas partie de la trame originale du manga.


Keitaro Urashima vient de rater pour la deuxième fois son examen d’entrée à l’université de Todai. Il doit se trouver un job. Heureusement, sa grand-mère Hina lui lègue sa place de responsable dans une pension de famille occupée par des jeunes filles toutes plus excentriques les unes que les autres. Keitaro va-t-il réussir à concilier son travail avec sa vie d’étudiant ? Comment va-t-il réagir face à toutes ces jeunes filles ? Et, surtout, arrivera-t-il à tenir la promesse qu’il fit à une petite fille de son âge de rentrer ensemble dans cette prestigieuse université afin de couler des jours heureux ?

Love Hina est un manga de genre, sorte de « Friends » avant-gardiste à la japonaise. Le dessin animé tiré du manga a connu un grand succès au Japon et suscite tout l’intérêt des fans français…

Plus d’infos sur le site www.pika.fr

Ce genre d’épisode se retrouve généralement dans les mangas prolifiques en termes de tomes. Interviennent ici les fillers, dont le rôle est ainsi de ralentir momentanément l’anime afin de laisser le temps au manga d’avancer. La caractéristique principale souvent observée est la baisse plus ou moins significative de la qualité à différents niveaux de conception des épisodes : scénario, animation, character-design. En effet, censés durer généralement très peu de temps, ou tout du moins ne pas durer longtemps afin de remplir un vide, les éléments inclus qui ne seront pas réutilisés par la suite sont souvent moins recherchés. Le problème le plus couramment vu dans les cas d’insertion de filler est la continuité du récit. Par exemple, les personnages spécialement créés pour un arc de filler ne disparaissent pas tous et doivent parfois être intégrés à un récit qui existait sans eux. L’une des origines de ce terme est dans ce qu’on appelle en français un interlude.

En effet, la télé étant à l’origine uniquement en direct, il n’y avait généralement pas de diffusion durant la nuit, cependant, afin de ne pas couper le temps d’antenne lors d’éventuels  blancs techniques  au cours de la journée, l’habitude avait été prise de les remplir avec de courtes vidéos pré-enregistrées. Une autre origine possible se trouve dans l’obligation donnée aux artistes musicaux de remplir les disques vinyle, quitte à produire des morceaux de qualité moindre. Certaines séries ont utilisé des fillers pour diverses raisons. Saint Seiya : l’un des précurseurs en la matière, puisque plusieurs dizaines d’épisodes contenus dans l’adaptation animée mettent en scène des personnages et des combats que le manga ne mentionne pas.

C’est le cas par exemple des Chevaliers d’acier, ou de toute la saga Asgard. Naruto : Au milieu de l’année 2005, la série télévisée commençait à rattraper la version manga. Les potentiels mages de Rang S rentrent en conflit avec la Légion de l’église de Zentopia et voient apparaitre le nouvel Oracion Seis, ce qui engendre un nouvel arc, La Clé du ciel étoilé. Cet arc est critiqué du fait que sa fin est assez brève, voire bâclée. De 2 à 4 chapitres par épisode en fonction du récit et de l’extrait à adapter.

Ex : Naruto dès la fin de la trame originale de la première partie. Ex : Naruto épisode 26 dans lequel un personnage secondaire fait un reportage et interviewe les différents protagonistes d’une très importante épreuve. Ex : Fullmetal Alchemist qui part du même point mais diverge très tôt pour proposer une variation avec sa propre conclusion. Ex : Negima qui propose une variation très différente sur l’origine des pouvoirs d’un des personnages afin de clôturer l’adaptation.

Il existe cependant quelques cas d’auteurs ayant intégré un personnage filler intéressant par un moyen ou un autre dans le récit original, comme le personnage de Mei est intégré dans le dernier chapitre de Love Hina après son apparition dans l’anime. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 5 juillet 2018 à 16:10. D’autres mots étrangers avec des syllabes finissant en m sont transcrits de la même manière.