Mémo-soins : Aide-mémoire pour techniques de soins infirmiers PDF

Il existe deux mots homonymes livre. Mémo-soins : Aide-mémoire pour techniques de soins infirmiers PDF’expression religions du Livre fait référence aux religions juive, chrétienne et islamique.


Cet aide-mémoire se veut un outil indispensable pour la pratique en laboratoire ou en milieu hospitalier. On y trouve 32 méthodes de soins parmi les plus employées dans la pratique quotidienne des infirmières et infirmiers du Québec, présentées de manière simple et synthétique. Facile à employer, chaque méthode de soins est développée sur une double page, proposant en plus un espace pour la prise de notes personnelles. Il est aussi possible d’utiliser cet aide-mémoire comme outil d’auto-évaluation lors des pratiques en laboratoire. Idéal pour les infirmières et infirmiers en formation au niveau collégial ou universitaire, il peut aussi servir en milieu professionnel comme outil de référence. De plus, il est conçu pour s’insérer dans la poche d’un sarrau.

Un livre blanc est un document officiel publié par un gouvernement ou une organisation internationale. En comptabilité, le grand livre est le recueil de l’ensemble des comptes d’une entreprise. Un livre numérique est un fichier informatique pouvant être lu par un appareil électronique portable voué à l’affichage de textes numérisés. Un livre est une section d’un ouvrage, non nécessairement publiée séparément. Ce sens plutôt ancien est à rapprocher de tome, partie, voire chapitre. Une livre est initialement une unité de masse.

Par métonymie, une livre est une unité monétaire très utilisée, hier et aujourd’hui. La Livre est une rivière, affluent de la Marne, en France. Le Livre de la jungle est une œuvre de Rudyard Kipling. Le Grand Livre est un roman de science-fiction de Connie Willis. Le Livre est un court métrage de Magali Negroni.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 22 décembre 2018 à 17:52. En raison de l’accès limité au réseau Internet, le projet avance lentement. 1980, toutefois, la communauté bénéficie d’un accès régulier à Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère. Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne.