Mad Movies, Mad… ma vie ! PDF

This is mad Movies, Mad… ma vie ! PDF free of charge. Sync your files with the cloud!


Quarante ans ! Enfin l’âge adulte, même si un soupçon d’adolescence explose encore nos textes. Une quarantaine heureuse, à la défense d’un certain cinéma de genre, et même parfois de mauvais genre, toujours fidèle à cette complicité avec le lecteur qui se sent un peu chez lui chez Mad… Une quarantaine florissante, également, ce qui, en pleine période de crise, relève de la provocation caractérisée.
Son créateur reprend l’histoire à ses débuts. Amoureux du cinéma populaire, des westerns, péplums, films de guerre, films d’horreur, de science-fiction ou de fantastique, répertoriés autrefois sous l’appellation commode de « films d’épouvante », Jean-Pierre Putters décrit le Montparnasse de son enfance, évoque les anciennes salles des quartiers populaires, parcourt la presse libre des années 1970-1980, traverse mai 68, livre quelques secrets militaires d’une haute portée sarcastique, rappelle le fol espoir déçu des radios libres, explore les fanzines de contre-culture, chronique quelques festivals, visite les librairies parallèles, fustige la presse catholique de l’époque confondant trop souvent plume et goupillon mais, surtout, nous parle de cinéma, de celui qu’on aime !
Exerçant vingt métiers, outre les créations de Mad Movies et d’Impact, il ouvre à Paris la librairie Movies 2000, toujours active, écrit six livres de cinéma, crée un festival de courts métrages, tient durant quatre ans une pâtisserie parisienne, devient rédac’chef de Métaluna (sous-titré, dans le doute, Une autre revue de cinéma), tout en s’improvisant acteur et producteur. Ce parcours étonnant, l’auteur nous le décrit dans les moindres détails, avant d’offrir une tribune libre à vingt-quatre de ses anciens et nouveaux collaborateurs. Ceux qui ont fait de Mad Movies ce qu’il est aujourd’hui après plus de 250 numéros parus : l’un des plus passionnés, plus libres, plus originaux magazines de la presse cinématographique.

This article needs additional citations for verification. AFI’s 100 Years 100 Movie Quotes is a list of the top 100 movie quotations in American cinema. Movie Quotation: A statement, phrase or brief exchange of dialogue spoken in an American film. Lyrics from songs are not eligible. Legacy: Movie quotations that viewers use to evoke the memory of a treasured film, thus ensuring and enlivening its historical legacy.

The table below reproduces the quotes as the AFI published them. Frankly, my dear, I don’t give a damn. I’m gonna make him an offer he can’t refuse. I could’ve been somebody, instead of a bum, which is what I am. Toto, I’ve a feeling we’re not in Kansas anymore.

May the Force be with you. It’s going to be a bumpy night. What we’ve got here is failure to communicate. I love the smell of napalm in the morning. Love means never having to say you’re sorry. The stuff that dreams are made of.