MAIGRIR SANS RÉGIME PDF

Maigrir : votre thyroïde est-elle bien nourrie ? Maigrir Grossir : Si c’était la faute à votre thyroïde ! Cet organe en forme de papillon se situe MAIGRIR SANS RÉGIME PDF la base du cou, sous la pomme d’Adam.


Avez-Vous Enfin Perdu la Foi dans les Pilules Amaigrissantes, les Régimes de Perte de Poids rapide? Cessez d’essayer des régimes qui ne vous donnent jamais les résultats que vous méritez –  » Découvrez comment nourrir votre corps NATURELLEMENT en lui donnant ce dont il a vraiment besoin.
En avez-vous assez de gaspiller de l’argent pour ces régimes qui vont et viennent chaque année?
En avez-vous assez d’adhérer à ces régimes qui vous font mourir de faim sans vraiment voir de résultats concrets et durables?
Eh bien, si vous avez répondu « Oui! » à l’une de ces questions, vous devez descendre du tapis roulant de la diète et commencer à nourrir votre corps SAINEMENT.
Bien nourrir votre corps constitue la clé de la perte de poids
C’est tellement vrai… nous avons tendance à penser que pour perdre du poids, nous devons nous affamer, cependant le temps nous a prouvé que cette méthode ne fonctionne pas. En fait, c’est la méthode parfaite pour prendre du poids .
Une alimentation saine est le moyen de donner à votre corps ce dont il a besoin pour fonctionner de façon optimale.
Arrêtez de duper votre corps en le traitant mal et commencez à
travailler AVEC LUI!
Tous les régimes vous disent de manger tel ou tel type d’aliment, à tel ou tel moment, dans telle ou telle proportion.
Ils essayent tous de vous convaincre que grâce à eux votre corps perdra du poids de façon naturelle.Avec ce livre, vous aurez enfin les outils et les ressources dont vous avez besoin pour perdre du poids sainement et pour de bon.

C’est une affection qui touche plus souvent les femmes. Pour ma part, j’observe de plus en plus d’hypothyroïdie chez des jeunes femmes après grossesses. Le terme métabolisme vient du grec   metabolismos   qui signifie changement ou encore transformation. Au repos, l’organisme consomme de l’énergie pour maintenir en activité ses fonctions vitales : circulation sanguine, fonctionnement du cerveau, respiration, digestion, maintien de la température du corps, posture.

La quantité d’énergie dépensée varie d’un individu à l’autre selon la taille, le poids, l’âge, le sexe et l’activité de la glande thyroïde. Chez les personnes présentant une hypothyroïdie, ce moteur fonctionne au ralenti. La quantité d’hormones produites par la glande thyroïde est sous le contrôle d’autres glandes, situées dans le cerveau : l’hypothalamus et l’hypophyse avec la production de de TRH et de TSH. A chaque niveau, il y a des situations pathologiques, des carences ou des traitements susceptibles soit de freiner ou d’accélérer le processus.

Les symptômes de l’hypothyroïdie sont liés au ralentissement du métabolisme. Ils dépendent de la gravité du déficit en hormones thyroïdiennes et apparaissent souvent de manière très progressive. Un gain de poids inexpliqué malgré un faible appétit. Un rythme cardiaque ralenti pouvant causer un essoufflement. Une irritabilité et parfois un état dépressif. Des crampes, des raideurs musculaires et des douleurs aux articulations.

Le visage et les yeux enflés. Une peau pâle et sèche, des cheveux secs, une perte de cheveux, des ongles cassants. Une voix plus grave et enrouée. Des cycles menstruels irréguliers et des menstruations plus abondantes, Une infertilité. Une confusion, une difficulté à se concentrer et des pertes de mémoire, surtout chez les personnes âgées.