Maths : Prepas Commerciale PDF

Assises :  Mais où sont donc passées les entreprises? Les ingénieurs se montrent sceptiques à propos des assises de l’enseignement supérieur, qui se sont déroulées les 26 et 27 novembre à Paris. Leur inquiétude se focalise notamment sur le fait que les entreprises et le monde socio-économique auraient été totalement ignorés pendant les débats. Qu’il s’agisse des liens à nouer avec les entreprises ou du rôle qu’elles peuvent jouer dans la gouvernance des établissements d’enseignement supérieur,  il faut s’inspirer du succès des écoles d’ingénieurs, estime Julien Roitman, président d’IESF, maths : Prepas Commerciale PDF la majorité des élèves trouve un emploi dès son diplôme en poche.


Outil efficace de révision et de synthèse, cet ouvrage couvre les nouveaux programmes de mathématiques des classes prépas commerciales voies scientifique et économique. Il est structuré en quatre grandes parties (probabilités, analyse, algèbre et algèbre bilinéaire), chacune proposant un rappel de cours (exemples, définitions, démonstrations…) et des conseils méthodologiques.
Par ailleurs, de nombreux exercices permettent à l’étudiant de tester ses connaissances et de s’entraîner aux épreuves. Ces exercices sont tous corrigés de façon très détaillée afin de bien montrer les étapes du raisonnement. Mais n’oubliez pas de réfléchir personnellement avant de vous reporter aux corrigés : ce sera le seul moyen de vous assurer que le cours a été bien assimilé.

Dans un texte diffusé le 29 novembre, la Conférence s’inquiète également de ce que les entreprises aient  clairement été évacuées  des débats et qu’elles soient  très peu présentes  dans les 121 propositions issues des assises. D’ailleurs, à propos de ces propositions, la CDEFI écrit :  Nous ne nous y retrouvons pas toujours et nous doutons de certaines. Elle est  d’accord  sur le fait qu’il y ait  plus de bac pro en STS et plus de bac techno en IUT, mais cela ne doit pas nous empêcher de travailler sérieusement sur la problématique de la perception des voies professionnelles et technologiques comme des voies d’échec dès le secondaire . En matière de recherche, la CDEFI estime qu’il faut maintenir le cap. Sur la gouvernance, les débats nous ont parfois ramenés à la loi de 1984 , déplore la Conférence. Les universités, les établissements d’enseignement supérieur ont besoin d’une gouvernance professionnelle et forte et hélas, on n’y est pas encore.

Enfin, met-elle en garde,  on ne peut pas se passer d’évaluation comme l’ont suggéré ces assises ! Que l’AERES ne soit pas parfaite, sans doute, elle peut être améliorée. Mais une agence d’évaluation nous paraît nécessaire et indispensable . Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

60 commentaires à Assises :  Mais où sont donc passées les entreprises? Peut-être que les entreprises bossent pendant ce temps ? L’article n’est peut-être pas très explicite, mais il est clair que vous n’avez rien compris. Julien Roitman, président d’IESF, dont la majorité des élèves trouve un emploi dès son diplôme en poche. France est classée première mondiale dans tous les classements économique et industriels internationaux ? Regardons comment les allemands, les américains et les britanniques procèdent avec leur enseignement supérieur.

Le fait est que les USA, RU et Allemagne ont un fort manque d’ingénieurs, et ils recrutent massivement des ingénieurs de l’étranger pour pallier au manque d’ingénieurs locaux. Les ingénieurs sont particulièrement appréciés dans ce cadre. Aussi il faut savoir que leurs meilleures universités sont hyper sélectives à l’entrée à la grande différence des universités françaises et elles se rapprochent plus dans ce cadre des grandes écoles. La différence est que la sélection se fait sur les résultats de l’équivalent du bac ou un grand test national.