Minority Report PDF

Un article de Minority Report PDF, l’encyclopédie libre. Dick publiée pour la première fois en janvier 1956.


Washington, 2054. John Anderton est membre de Précrime, une unité gouvernementale utilisant les dons de prescience de trois mutants, les précogs, pour arrêter les criminels avant leur passage à l’acte. Avant même qu’ils aient imaginé de passer à l’acte. Anderton a une confiance aveugle dans les prédictions des précogs. Mais quand, chasseur devenu gibier, il se retrouvera lui-même accusé du meurtre d’un homme qu’il n’a jamais rencontré, il lui faudra découvrir les véritables rouages de Précrime pour prouver son innocence. Après Blade Runner, le chefs-d’œuvre de Ridley Scott, l’œuvre de Philip K. Dick a inspiré quatre des films de science-fiction les plus remarquables de ces dernières années : Total Recall, Planète hurlante, Impostor, et Minority Report. Réunies dans ce recueil à l’occasion de l’adaptation par Steven Spielberg de  » Rapport minoritaire « , les nouvelles à l’origine de ces longs-métrages illustrent l’imaginaire exceptionnel de l’auteur de Substance Mort.

La nouvelle a été adaptée au cinéma par Steven Spielberg en 2002 sous le titre Minority Report. L’histoire se déroule dans une société où les meurtres peuvent être prédits à l’aide de mutants doués de précognition : les  précogs . Paradoxes et réalités conditionnelles commencent à émaner de ces précogs, lorsque le chef de la police reçoit une précognition, révélant qu’il tuera prochainement un homme qu’il n’a jamais rencontré ni connu. Fondée 30 ans avant le début de l’histoire, Précrime est un organisme qui condamne d’emprisonnement des personnes pour meurtres qu’elles auraient commis, ceux-ci n’ayant pas été accomplis. Cette méthode a remplacé le système traditionnel de la découverte de crimes et de leurs meurtriers, statuant alors une condamnation pour acte établi et réalisé. Précrime de la nouvelle de Philip K.

Dick tente d’empêcher toute intention de crimes, non seulement les meurtres. L’histoire tente de sensibiliser le monde des dangers d’une paix d’après-guerre puissante et longue. Comme de nombreux récits traitant de la connaissance d’évènements futurs, « Rapport minoritaire » nous relate la question du libre-arbitre humain. En 2002, la nouvelle a été adaptée au cinéma par Steven Spielberg sous le titre Minority Report. Une série fut ensuite crée pour la télévision américaine par Max Borenstein en 2015.

1957 au côté de quatre autres nouvelles. Elle parait en France pour la première fois dans le recueil L’Homme variable en 1975 dans une traduction de Mary Rosenthal. Ce recueil ne reprend que trois des cinq nouvelles initialement parue dans la version américaine. La nouvelle est rééditée plusieurs fois et été plusieurs fois traduite. In L’Homme variable, traduction de Mary Rosenthal, Librairie des Champs-Élysées, coll. In Nouvelles 1953-1963, traduction de Mary Rosenthal, Denoël, coll. 1953-1981, traduction de Hélène Collon, Denoël, coll.

In Minority Report, traduction de Hélène Collon, Gallimard, coll. Catégories : Nouvelle de science-fiction de Philip K. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 29 décembre 2018 à 10:03. Jump to navigation Jump to search 1956 science fiction short story by Philip K. The Minority Report » is a 1956 science fiction short story by American writer Philip K.