Nouveau lexique d’économie PDF

Nouveau lexique d’économie PDF existe deux mots homonymes livre. L’expression religions du Livre fait référence aux religions juive, chrétienne et islamique. Un livre blanc est un document officiel publié par un gouvernement ou une organisation internationale.


En comptabilité, le grand livre est le recueil de l’ensemble des comptes d’une entreprise. Un livre numérique est un fichier informatique pouvant être lu par un appareil électronique portable voué à l’affichage de textes numérisés. Un livre est une section d’un ouvrage, non nécessairement publiée séparément. Ce sens plutôt ancien est à rapprocher de tome, partie, voire chapitre. Une livre est initialement une unité de masse. Par métonymie, une livre est une unité monétaire très utilisée, hier et aujourd’hui. La Livre est une rivière, affluent de la Marne, en France.

Le Livre de la jungle est une œuvre de Rudyard Kipling. Le Grand Livre est un roman de science-fiction de Connie Willis. Le Livre est un court métrage de Magali Negroni. Rechercher les pages comportant ce texte.

La dernière modification de cette page a été faite le 20 janvier 2019 à 18:37. Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. On appelle page chacune des deux faces d’un feuillet de papier, de parchemin ou d’une autre matière pouvant recevoir un texte ou des illustrations. La page destinée à être vue en premier est appelée recto, tandis que la page qui lui est opposée est appelée verso. Par extension, le mot page peut désigner le feuillet entier :  arracher une page . D’une manière abstraite, une  page  est une surface sur laquelle sont inscrites des informations.

Un écrivain en mal d’inspiration parle ainsi du syndrome de la page blanche. Page de garde : on appelle  page de garde  ou  feuillet de garde , ou simplement  garde , le ou les feuillets vierges de tout texte imprimé et de toute illustration qui se trouvent avant la page de faux-titre ou la page de titre, essentiellement les deux pages qui se font face immédiatement après la couverture d’un livre relié. Page de faux-titre : page contenant seulement le titre de l’œuvre, juste après la page de garde. Page de grand titre : page contenant le nom de l’auteur, le titre de l’œuvre, la raison sociale de l’éditeur, la ville d’origine et le millésime de l’édition. Page de départ : première page numérotée du livre. Page hors-texte : une page hors-texte est une page qui ne fait pas partie d’un cahier. Les pages hors-texte sont incorporées au livre à la reliure.

Page blanche : l’insertion de pages blanches dans un livre met en valeur la fin d’un chapitre ou du livre lui-même. Cette insertion peut être volontaire ou résulter du nombre de pages obligatoirement invariable d’un cahier. Roger Laufer a mis en évidence les diverses fonctions liées à la page de titre, notamment les entours du texte : privilège, adresse, marque, avis dédicace. Cahier : plusieurs pages imprimées ensemble forment un  cahier , et plusieurs cahiers assemblés dans la même reliure forment un livre. Un petit livre peut n’être constitué que d’un seul cahier.

Colophon : Mention en fin de livre signalant le lieu et la date d’impression ainsi que le nom de l’imprimeur. Maintenant, il est souvent remplacé par l’achevé d’imprimer. Empagement : la page désigne la colonne de texte, tandis que la colonne d’empagement désigne la totalité de la surface imprimée à l’intérieur des marges, soit la page plus le titre courant et la pagination. Le terme désigne aussi le feuillet, recto et verso, d’un manuscrit, d’un incunable, d’un registre ou d’un livre. Il désigne les premiers mots d’un ouvrage. Il désigne les derniers mots d’un ouvrage.