Outreau ou la justice martyrisée PDF

L’affaire d’Outreau est une affaire pénale d’outreau ou la justice martyrisée PDF sexuel sur mineurs concernant des faits qui se sont déroulés entre 1997 et 2000. Rennes en 2015 devant la cour d’assises pour mineurs de Rennes. Un accusé est décédé en prison en détention préventive avant le premier procès. Les enfants de Thierry Delay et de son épouse Myriam Badaoui sont placés dans des familles d’accueil à partir du 25 février 2000, à la demande expresse de l’épouse, qui dénonce des violences de son mari.


Que s’est-il réellement passé à Outreau ? JEAN-MARIE VIALA démonte un à un les rouages d’une machine devenue infernale, dès lors qu’elle est déshumanisée, cette machine qu’en France on nomme la justice !

Elle se clôt en mai 2003 par une ordonnance de mise en accusation. Les enfants Delay ont également révélé la présence d’autres enfants lors de viols en réunion. Douze enfants qui maintiennent leurs déclarations seront finalement reconnus victimes et indemnisés à la suite du premier procès. Le tournage de cassettes pédopornographiques est évoqué par les enfants et plusieurs adultes, de même que la vente des cassettes tournées en Belgique.

C’est ainsi un réseau pédophile international qui se serait formé autour des enfants martyrisés d’Outreau. Une enquête est également menée concernant une petite fille de cinq à six ans, qui aurait été tuée lors d’un viol en réunion, selon la déclaration initiale d’un des mis en examen, les témoignages de Myriam Badaoui et de deux enfants Delay et le témoignage indirect d’une autre victime. Outreau , du nom de cette ville de la banlieue boulonnaise où se seraient déroulés les faits présumés. Saint-Omer, une foule impressionnante de journalistes et de curieux se précipite chaque jour des neuf semaines d’audience, pour assister au jugement des 17 accusés qualifiés de  monstres .